blocage universités

Les étudiants anti-blocage en action à la Sorbonne : une exclusivité Boulevard Voltaire

Ils voudraient que, pour changer, on arrête de parler des faux étudiants bloqueurs pour parler d’eux, les vrais étudiants, ceux qui ont envie de travailler et de passer leurs examens.

Jeudi 10 mai, certains sont passés à l’action : « Nous n’avons commis aucune violence physique, malgré l’agressivité et les menaces des bloqueurs qui n’ont pas hésité à s’en prendre violemment à des jeunes filles de notre groupe. »

Cet article a été lu 3323 fois
Cette statistique n'est pas mise à jour en temps réel