La proposition de loi constitutionnelle de Sacha Houlié, visant à accorder le droit de vote et d’éligibilité aux municipales aux étrangers non ressortissants de l’Union européenne résidant en France, peut nous inviter à réfléchir sur l’application de ce principe qui fait tant rêver les beaux penseurs de la gauche bien-pensante en observant comment ça se passe dans les autres pays.

À l’heure actuelle, seuls deux États membres de l’Union européenne accordent le droit de vote aux municipales pour les étrangers non ressortissants de l’Union européenne, sans conditions de durée de séjour : l’Irlande, depuis 1999, et le Luxembourg, depuis 2022.

D’autres pays accordent un droit de vote des étrangers aux locales sous réserve de justifier d’un certain nombre d’années sur le sol national : deux ans pour la Finlande ; trois ans pour la et la Norvège ; quatre ans pour le Danemark ; cinq ans pour les Pays-Bas, la Belgique, la Slovénie, la Lituanie et la Slovaquie.

Penchons-nous sur le cas de l’Irlande. Dans ce pays peuplé de 5 millions d’habitants, les étrangers hors Union européenne les plus nombreux sont les suivants : 117.000 Britanniques, 16.000 Américains, 16.000 Nigériens, 16.000 Brésiliens, 15.600 Indiens, 14.600 Chinois.

En ce qui concerne le Luxembourg, ce pays peuplé de 640.000 habitants, les étrangers hors Union européenne les plus nombreux sont les suivants : 4.100 Chinois, 4.100 Britanniques, 3.700 Indiens, 2.800 Monténégrins, 2.800 Brésiliens.

Une immigration bien différente de celle que nous connaissons en France. Ici, les étrangers hors Union européenne les plus nombreux sont les suivants : 560.000 Algériens, 510.000 Marocains, 210.000 Tunisiens, 210.000 Turcs, 175.000 Comoriens. Chacun en tirera les conclusions qu'il voudra.

5214 vues

15 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

31 commentaires

  1. Le grand remplacement dénoncé par Zemmour ne serait qu’un mensonge et une vue de l’esprit complotiste fasciste, mais replacer le vote des abstentionnistes par celui des étrangers, c’est quoi à votre avis ?

  2. Réciprocité , c’est tout . A nombre égal évidemment . Ben oui , sinon , il y aurait un sacré déséquilibre . 560 000 Algériens en France pouvant voter , contre 560 000 Français en Algérie … Oui , je sais , c’est utopique . C’est bien là le drame . Ma conclusion : pas de vote pour les étrangers … Xénophobie , direz-vous … Que nenni ! J’ai vécu 20 ans à l’étranger dont Chine et Japon et n’ai jamais réclamé un droit de regard sur ce que Chinois et Japonais souhaitaient faire dans leur pays réciproque .
    Comme « Juju » , je suis Français et Breton de souche du Kreizh Breizh ( = Centre Bretagne pour les « étrangers »[!] ) …

  3. Très bonne analyse. Mais comment la France a-t-elle pu arriver à ce point d’imbécilité pour élire des députés aussi stupides pour faire les lois ? Les Français méritent-ils leur droit de vote ? Quand on demande à un trentenaire dans quoi peut-on se baigner à Rouen (la Seine, l’Atlantique ou ..) et qu’il répond l’Atlantique ! Quand on demande à un prof de géographie quels sont les pays entourant l’Ethiopie et qu’il ne sait que répondre ! Vous comprenez ce qui se passe en France: nous devenons un pays d’abrutis, d’incultes. N’exigeons pas des étrangers un test de culture française ils seraient capables de nous battre sur notre terrain. C’est grave docteur?

  4. Ce droit de vote ne devra leur être autorisé que lorsque leur pays d’origine accordera le même aux Français…pas compliqué. C’est pas demain la veille sauf en France où la gauche croit se sauver ainsi…et si cela réveillait les gaulois ?

  5. Il est un point que je ne parviens pas à comprendre : Si ces étrangers hors communauté européenne veulent voter c’est qu’il désirent être intégrés à notre communauté. Alors, pourquoi ne prennent-ils pas la nationalité du pays à « l’essor » duquel ces étrangers prétendent vouloir oeuvrer ? J’avoue ne pas saisir leur logique et encore moins celle de ces hypocrites qui, sans cesse, poussent à détruire notre pays de l’intérieur.

  6. Ce député devrait être déchu de son poste de député pour avoir proposer ça .
    Pratiquement à 100 % les Français de souches sont contre .

    1. N’y aurait-il pas là, de la part de ce député, une forme de provocation voire de volonté d’atiser les haines ? Auquel cas, la Justice devrait se saisir du problème. Ah, pardon, de justice il n’y a plus dans notre beau pays, le syndicat de la magistrature l’a tuée !

    2. Détrompez-vous. Une grande (trop grande) partie des Français de souche est atteinte de gauchisme aigu.

  7. Comme déjà dit, pour quelle raison faudrait-il donner aux étrangers le DROIT de VOTE ??? à part d’AVANTAGER l’électorat de la GAUCHE et d’AGGRAVER plus encore le PERIL dans lequel la France se trouve déjà, cette idée n’est franchement pas très intelligente. Pourquoi ne pas donner également le DROIT de VOTE à tous les PRISONNIERS ? Nos gouvernements successifs ne leur ont-ils pas assez donné de droits et de privilèges à ces étrangers ? qui s’invitent en force dans notre pays non pas par amour de la France mais pour bénéficier entre autres de la “gamelle sociale” ? Malheureusement, depuis près de 5 décennies, ces avantages, ces droits et ces privilèges se retournent contre nous sans cesse. Que de vies perdues au nom de leurs moeurs ou de leur religion ! Comme déjà dit, il serait logique de rendre le VOTE OBLIGATOIRE pour tous les FRANCAIS dès la majorité et de sanctionner l’abstention.

    1. Sauf s’il a été déchu de ses droit, un prisonnier conserve le droit de voter me semble t il. Par correspondance, procuration ou en bureau de vote.

      1. Vous avez raison, « le détenu qui n’a pas été définitivement condamné à une interdiction des droits civiques peut voter soit par procuration, soit par correspondance. Pour pouvoir voter, il doit être inscrit sur les listes électorales. Un détenu peut demander à être inscrit sur les listes électorales »……. Jusqu’à ce jour, je croyais que, quel que soit le délit, tout prisonnier perdait le droit de voter tant qu’il était derrière les barreaux. A vrai dire, c’est franchement regrettable que ça ne soit pas la règle.

    2. Je suis pour ma part favorable au principe de la réciprocité, même si elle ne nous est guère favorable vu les courants de migration. N’accorder la nationalité, le droit de vote, la gratuité des soins et autres prestations diverses et variées que pour les pays qui appliquent cette même compréhension à l’égard de tout étranger. Pas de couverture sociale pour les étrangers dans un pays pour les étrangers, y compris les vacanciers, même chose chez nous pour leurs ressortissants. Pas de construction d’églises chez eux, pas de mosquées chez nous. Simple et efficace non ?

      1. Tout à fait d’accord . J’ajouterai même, peines identiques à celles de leur pays d’origine pour les crimes ou délits , mêmes conditions de détention.

      2. 100 % d’accord avec vous. Je pense à la peine caEt la vie serait paisible à vivre pour tous.

      3. 100 % d’accord avec vous. De plus, si notre Gouvernement rétablissait la peine capitale, la SECURITE reviendrait très vite. Ainsi, la vie redeviendrait paisible pour tous.

  8. Pourquoi tant de problèmes et de discours des élites .le vote aux français seulement .je ne comprends pas que l’on puisse penser autrement ..

    1. D’accord, le vote aux Français exclusivement.
      Mais en même temps, arrêter de distribuer la carte nationale à n’importe qui.

    2. J’irai même plus loin : avant de parler du vote des étrangers, il faudrait améliorer le vote de Français, dédaigné par 60% d’entre eux.

  9. Les étrangers dont les français ont-ils le droit de vote dans les pays d’afrique du nord ?

  10. Le vote influe indirectement sur la composition politique du Sénat. Exemple la Californie foisonnant de chances!

  11. Pour voter aux élections peu importe le niveau, l’électeur devrait avoir la citoyenneté française.

  12. C’est injuste ! Pourquoi les Irlandais et les luxembourgeois ont droit à une majorité de chrétiens ?
    c’est vrai, il ne sont pas parti conquérir le monde pour le civiliser. Nous, nous avons ramené du « trop » dans nos valises.

  13. Rome n’est plus dans Rome et les mosquées remplacent les églises dans la France de nos pères…

  14. Simple application de la note Terra Nova de 2011. Les gauchistes veulent installer le bled en France. C’est tout.

    1. Évidement bien sure. Ces idéologues gauchistes ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, en effet cette main mise du bled sur la France fera sans nulle doute des victimes et certainement, ils en seront les premières victimes.

    2. Oui, tout le Maghreb pour, au final se retrouver dans la moindre commune avec des votes communautaires interdisant les cloches de sonner, les sapins et les guirlandes à Noël, les calvaires dans nos carrefours et, à terme, la charia.

  15. Comme quoi les gens intelligents accueillent des populations qui contribuent à l’essor du pays contrairement à la France .Et surtout la presse se garde bien de préciser qui vote dans ces pays que l’on cite en exemple .Encore une fois un bel enfumage de la presse et bien sur de nos élus.

    1. Dommage que nous n’ayons plus la possibilité de donner un bon point.
      Je vous l’aurais attribué pour votre commentaire.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter