Une femme de 34 ans a été admise à l'hôpital Cochin à Paris, à la suite d'un malaise. Inconsciente, elle a été violée par un migrant sous double OQTF, connu sous treize identités. La victime a porté plainte, rapporte RMC.

Les faits remontent à la nuit du 27 au 28 octobre. Admise dans un box individuel de l'hôpital Cochin et souffrant d'un traumatisme crânien, la victime s'est réveillée et a réalisé qu'un homme était en train de la violer. La jeune femme s'est mise à crier, mettant en fuite son agresseur qui est parti avec sa carte bleue. Les policiers de la BAC du XIVe arrondissement de ont retrouvé l'individu une heure plus tard alors qu'il faisait des courses dans une épicerie avec la carte bleue de la victime.

Le suspect a été placé en détention provisoire, même s'il continue à nier les accusations de viol. Le jeune homme, sans papier, dit être jordanien et âgé de 22 ans. Jamais condamné par la auparavant, il était tout de même connu des services de police sous treize identités différentes. Il avait déjà été arrêté pour recel, vol et usage de drogue, et avait également été suspecté d'un viol en Seine-et-Marne en 2020. L'affaire avait finalement été classée sans suite. Arrivé illégalement en en 2019, l'agresseur présumé faisait l'objet de deux OQTF, dont la plus récente remonte à juillet dernier.

La victime a porté plainte contre X pour pour mise en danger de la vie d'autrui.

6293 vues

24 novembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter