Frédéric Pons, ancien officier, était aux Invalides. Il nous livre ses réflexions suite au discours du Président Emmanuel .

Je crois que le président de la a bien résumé ce qu’a été l’engagement du lieutenant- colonel Beltrame. Il a resitué son geste de sacrifice dans l’ de tous nos héros, pas seulement les héros de la République, mais aussi les héros de la . Il a notamment cité Jeanne d’Arc.
Je pense que c’était nécessaire. La France se rassemble derrière cette belle figure d’officier français. Il fallait bien l’ancrer dans notre Histoire, celle de nos plus belles valeurs, les valeurs militaires, mais aussi les valeurs patriotiques qui dépassent le cadre de la République.

28 mars 2018

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

À lire aussi

Frédéric Pons, sur l’affaire Griveaux : « C’est très improbable que les Russes aient manipulé Piotr Pavlenski »

Au micro de Boulevard Voltaire, Frédéric Pons, grand spécialiste de la Russie, revient sur…