Discours - Editoriaux - Entretiens - Histoire - Videos - 28 mars 2018

“La France est éternelle, elle a quelque chose que n’ont pas les autres”

Jean Lassalle faisait partie des députés présents aux Invalides à l’occasion de l’hommage rendu à Arnaud Beltrame. Il nous livre ses impressions et son sentiment.

Il arrive parfois qu’un rayon de soleil apparaisse après une catastrophe, une tragédie ou après le mal du mal. Il paraît d’ailleurs qu’il s’est souvent levé sur les pires infamies.
Je trouve qu’il est heureux que nous soyons tous coude à coude, que toutes les sensibilités de notre pays soient représentées et que le président réussisse à trouver le ton juste pour un grand discours.

À travers le sacrifice héroïque et exceptionnel de cet homme, je crois qu’il a dépeint la France telle qu’elle voudrait tellement être. Nous pourrions le voir si nous acceptions de bien vouloir l’écouter, de tenir compte de son expression, de son incompréhension, des questions qu’elle nous pose sans jamais avoir de réponses, et des votes qu’elle exprime.

Au lieu de cela, nous continuons à avancer sans vraiment lui donner un chemin.
Aujourd’hui, c’est un rayon de soleil, mais il y a encore trop de fractures.
Cette journée nous montre néanmoins que la France est grande, qu’elle est éternelle et qu’elle a quelque chose que n’ont pas les autres pays.

Nous continuons à nous voiler les yeux et à nous boucher les oreilles. Cette situation ne peut pas être durable. C’est la longue Histoire de notre pays. Mais, en même temps, elle montre qu’en certaines circonstances, il y a cette étincelle qui fait vibrer notre peuple entier, notre peuple qui stupéfie le monde entier.

À lire aussi

Jean Lassalle : « Dans le contexte actuel de perte absolue des valeurs et des repères, je suis contre la PMA et la GPA »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleC’est avec un homme politique haut en co…