Au printemps dernier, le montant des dégâts avait été évalué entre 600.000 et 800.000 euros. Mardi matin, des militants d’extrême gauche ont tenté de recommencer mais, cette fois, les étudiants désireux de travailler ont résisté… et gagné !

Selon BFM TV, une étudiante blessée a été évacuée par les pompiers. Elle est sortie de l’hôpital.

9 octobre 2018

À lire aussi

Quatre infos qui vous avaient (peut-être) échappé sur ces cathos qui se rebiffent

Durant trois dimanches consécutifs, des fidèles catholiques se sont réunis dans la rue ou …