À l'approche de l'hiver, tandis que la s'apprête à placer les radiateurs sous surveillance étroite, la lorgne du côté de la salle de bains. L'idée vint au ministre de l'Environnement Simonetta Sommaruga Simonetta Sommaruga alors qu'elle prenait son bain : tout corps plongé sous la douche reçoit une facture proportionnelle à son déplacement d'eau chaude. Eurêka ! Il suffisait, par conséquent, d'être deux dans la cabine pour diminuer de moitié la dépense énergétique consacrée à l'hygiène corporelle. Suisses et Suissesses devaient immédiatement être informés de la découverte.

Suite aux sarcasmes déclenchés par sa proposition, le ministre reconnaît le caractère avant-garde du concept. « À partir d'un certain âge, les douches à deux ne plaisent pas à tout le monde », reconnaît-elle. Certains préfèrent à trois et ne supporteraient pas d'évincer l'un des participants. Raison doit être gardée.

Dans les couloirs des universités, les étudiants anti-Poutine se sont montrés favorables à cet acte de civisme. Refuser une douche avec un militant sera désormais le signe d'une traîtrise à la cause européenne. Des volontaires se sacrifieront - et plus si affinités - pour parer aux restrictions énergétiques.

En réaction à cette inventivité venue d'un pays voisin, des membres du français supplient d'intervenir dans le débat. Elle seule paraît en mesure d'écraser la concurrence sur le terrain de l'innovation. À la suite des énergies soumises aux caprices du vent et du soleil, la douche sous la pluie interviendrait en toute cohérence avec les deux autres éléments déjà exploités. Assujetti aux prévisions de Météo France, le citoyen écoresponsable attendra, serviette en main et savon dans l'autre, qu'une giboulée s'abatte sur sa commune. Des Abribus™ transformés en cabines de douche, « I'm singing in the rain » diffusé en boucle dès qu'une averse survient, sans oublier l'obligatoire bain moussant à quatre. Oui, Monsieur Poutine, chez nous, l'hiver sera torride.

6605 vues

21 septembre 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

29 commentaires

  1. Heureusement que nous entrons dans la saison des pluies : les suisses vont pouvoir se laver tous les jours !

  2. a) La douche Suisse à deux. b/ puis Mme Pannier suggère de débrancher le frigo s’il est vide, on dansera donc devant le frigo et non devant le buffet comme on disait autrefois. c/ Mme Borne parle de se déplacer en VELO et pourquoi pas pédaler chez soi avec un p’tit VELO équipé d’une DYNAMO qui produira l’électricité nécessaire au quotidien et d’ici peu, Une autre ELITE va certainement nous suggérer d’attendre la pluie pour sortir se laver sous l’averse avec savonnette et serviette. Si vous avez également des idées lumineuses, n’hésitez pas à les mettre en lumière, ça défoule faute de mieux.

  3. Ah là je dis oui. Alors annonce : y a-t-il ici une gentille suissesse qui veuille bien de moi…merci de me contacter (déjà pour faire connaissance quand même) et je fais ma valise et arrive. En plus la Suisse c’est beau.
    On m’aurait dit qu’un jour je passerai une annonce de rencontre ici j’aurais éclaté de rire…
    Ok je rigole, quoique !!!!!

  4. C’est quand-même rassurant de voir que nous ne sommes pas le seul pays à financer ce genre d’énergumènes.
    Si j’avais su que ça pouvait mener aussi loin, j’aurais dis davantage de bêtises.

  5. Excellent comme toujours, merci Jany Leroy. Il faut préciser que cette Simonetta est du parti socialiste Suisse.
    C’est déjà un indice car comme nos socialos à nous, elle doit être enchainée aux écolos. La Suisse c’est devenu l’EU en modèle réduit. Il y à les cantons qui sont censés être indépendants mais qui, comme les pays Européens, n’ont aucune souveraineté propre et le gouvernement fédéral qui, comme Ursula et ces complices , imposent leurs mauvais délire à l’ensemble de la population et ceux quelque soit leurs langue, leur particularité ou leurs besoins.

  6. Encore une suggestion LUMINEUSE franchement DEBILE, c’est du même tabac que le VELO de la Miss BORNE….. ! à DEUX sous la douche avec le sexe opposé, déjà faut que la douche soit spacieuse ? bref ! ça risque de durer plus longtemps donc c’est mission impossible pour réaliser une économie d’eau et d’électricité. C’est aux Gouvernants de FAIRE des ECONOMIES car chez les GUEUX, ils savent faire car personne ne paient leurs factures à leur place. A force de suggestions LUMINEUSES qui nous arrivent de toutes parts, ça finira par produire suffisamment de LUMIERE pour ECLAIRER et CHAUFFER cette pauvre planète !

  7. Belle initiative…Pour continuer dans le délire, on pourrait aussi rouler à vélo en tandem ! Etonnant qu’E. Borne ne l’ait pas encore proposé !

  8. et si les gouvernement s’occupaient des priorités des pays qu’ils gouvernent au lieu de s’occuper de la vie privée des citoyens !!!

  9. ce n’est pas le nombre de personne sous la douche qui va limité le nombre de litres d’eau consommé !! la douche c’est :
    se mouiller entièrement – arrêter l’eau le temps du savonnage – remettre l’eau pour ce rincer POINT ! mais le bon sens ayant définitivement déserter la population d’ici et d’ailleurs…. !

    1. En fait, avec les fameuses « douches solaires » que l’on accrochent à son camping car, nous nous apercevons que l’on peut prendre 2 douches avec 15 litres d’eau chauffée par le soleil dans la poche noire.
      Il suffit simplement d’appliquer les préceptes d’Ann Wels !

    2. Quand on prend la douche à deux, je vois bien quelques étapes supplémentaires qui risquent d’augmenter la durée et donc la consommation d’eau, comme le dit si bien l’auteur.

  10. et un jour, les salles de bains privées seront interdites (privilège bourgeois ?) et à l’heure dite nous iront « fünf zu fünf » (5 par 5) à la douche commune… Macron et son européanisme, sont de la progression dans la régression ! Destitution du clown !

  11. Excellent comme toujours, la Suisse du moins ses dirigeants nous copient notre Agnès Prunier Runacher. Les ingénieurs du 21 ème siècle formés à l’ENA et non dans les IUT rivalisent dans la bêtise crasse.

  12. Par forte pluie, on pourra non seulement prendre sa douche mais également laver ses vêtements. Soit dit en passant, il faudra bien choisir ses textiles, car rapidement, le repassage, consommateur d’énergie, sera interdit. Tout quidam à l’aspect impeccable sera soupçonné de repassage. La police pourra dès lors intervenir et saisir le Calor.

    1. Faites la nique aux kapos, comme à l’armée, plier correctement pantalons et chemises, les placer entre deux cartons épais sous le matelas de son lit et dormir tranquille. Repassage assuré pour la revue de détail.

  13. J’aimerais qu’on m’explique : Les cuves de gaz sont pleines d’après le menteur de l’Élysée, les centrales nucléaires vont être remises en service d’ici à la fin de l’année ! Alors pourquoi se restreindre cet hiver ? Ah, oui, c’est vrai, j’allais oublier « la solidarité européenne » qui veut que l’on réchauffe Allemands, Belges et autres quidams avec notre gaz acheté au prix fort, cela … avant nos pommes.

  14. Ils n’ont que des idées idiotes.. Pour se sortir du mauvais pas dans lequel ils ont mis les pays européens..!
    On attend le pédalage pour fabriquer l’électricité.. Peut-on me dire ce que 5 ou 6 millions de chômeurs pourraient produire en pédalent… On a Fessenheim pour les accueillir.. On aurait ainsi le Jupiter à la baguette pour donner la mesure…

  15. En France aussi nous avons des  » lumière » , Mme A Pannier Runacher qui déclare : «  »Si votre frigo est vide à la fin du mois, autant le débrancher pour faire des économies d’énergie.
    Avec Hollande , il y avait les sans dents , Macron , » ceux qui ne sont rien. » On a les  » zélites » qu’on merite …

    1. Oui, Pannier Runacher sans doute encore chez elle un frigo des années 60. La pauvresse ignore que nos frigo modernes sont à présent doté d’une partie congélateur indissociable de celle servant à réfrigérer. Et c’est payée grassement pour nous raconter pareilles sornettes, ça!

      1. Avec ses rémunérations mensuelles son frigo ne doit jamais être vide mais sa tête oui ! comment peut on être aussi ignare ?

      2. L’argent magique n’arrange pas les cerveau de ces incultes.
        Sûr qu’à force de nous chauffer les oreilles nous allons faire des economies rien qu’en les écoutant !!!

  16. Si l’on commençait par interdire les avions et les bateaux de tourisme on pourrait chauffer bien du monde avec ce carburant .Si les élus baissaient leur train de vie , se rendaient à leurs réunion avec les transports en commun comme dans d’autres pays on pourrait revendre leurs voitures personnelles et on ferait encore de belles économies de carburant , oh et puis les réunions sur Paris ils pourraient s’y rendre à vélo , madame Borne ne pourrait que les féliciter .Qu’ils arrêtent donc d’emmerder le peuple tant qu’eux ne sont pas capables de donner l’exemple .

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter