La France insoumise et Europe Écologie Les Verts sont finalement tombés d'accord, accordant à Sandrine Rousseau la 9e circonscription de Paris pour les législatives, rapporte BFM TV.

Cette investiture avait été contestée en interne. Le 20 mars dernier, Europe Écologie Les Verts (EELV) validait la candidature de Sandrine Rousseau dans le 13e arrondissement de Paris, évinçant pour cela la militante Claire Monod. Cette membre de l'équipe de Yannick Jadot avait fortement critiqué sa concurrente, expliquant notamment : « Le problème, c'est que sa critique des vieilles pratiques politiciennes s'est révélée en totale contradiction avec ses agissements. [...] C'est de l'insincérité, de la bonne vieille politique à la papa [...]. Quand elle choisit de s'imposer là où une femme travaille un territoire depuis une dizaine d'années, cela m'amène à lui dire “la sororité, tu t'en souviens ?” »

Une investiture qui a fait débat

Les négociations entre EELV et La France insoumise (LFI) au sujet de l'investiture de Sandrine Rousseau avaient été des plus chaotiques, Mediapart affirmant même que son nom avait disparu des tractations entre les deux partis. D'après des sources proches du dossier, l'absence de Sandrine Rousseau de ces négociations interviendrait comme un règlement de comptes : « EELV en veut à Sandrine Rousseau, ils essayent de régler leurs comptes, ils veulent la sacrifier au nom de l’union. »

Quoi qu'il en soit, la militante écoféministe est désormais investie par les deux partis, qui sont finalement tombés d'accord à son sujet.

28 avril 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.