Les chiffres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont le mérite de la clarté dans le domaine de l’immigration où la France cultive, depuis quarante ans, l’art du clair-obscur, à la manière du pâté d’alouette : beaucoup d’obscurité et très peu de clarté. Pour la réalité de l’immigration, la France est depuis des décennies plus proche de Soulages, le peintre de l’outrenoir, que de Rembrandt. Une doxa d’airain et le moins de chiffres possible. Un exemple ? Il est toujours interdit aux Français et aux journalistes qui cherchent à les informer sur ce point de savoir quel est le nombre d’individus titulaires d'une double nationalité dans nos prisons. Secret d’État.

La France a-t-elle les moyens de cette folie ?

Si l’on en croit le rapport de l'OCDE pour 2022, une source considérée comme ultra-crédible par tous, nous sommes bien face à une vague d’immigration jamais vue. Une explosion. Pas moins de 6,1 millions d’immigrés ont été accueillis dans les 38 pays industrialisés de l’OCDE en 2022, un chiffre qui bondit de 26 % sur un an ! En 2022, plus d’un pays industrialisé sur trois a enregistré des flux « inédits depuis au moins quinze ans », dont la France (301.000 personnes), l’Espagne (471.000) ou la Belgique (122.000). De leur côté, le Royaume-Uni (521.000) ou le Canada (437.000) ont battu des records historiques. Remarquons que ces chiffres ne tiennent pas compte des 4,7 millions de déplacés ukrainiens recensés en juin 2023 dans l’OCDE et qui s’ajoutent donc aux flux. Ni des étudiants : pour la première fois, le nombre de jeunes venus du monde entier « étudier » dans les pays riches a approché les 2 millions.

Avec 301.000 personnes, la France a donc accueilli sur son sol, en un an, l’équivalent de la population de Montpellier ou de Nantes. Pour faire tourner l’économie, ramasser nos poubelles, pourvoir les emplois dont les Français ne veulent plus ? Ces tartes à la crème ont vécu : l’OCDE précise que ces migrants, en France, affichent un taux d’emploi de 61 %. Quatre sur dix sont donc au chômage ou abonnés aux minima sociaux tout en profitant des services de la collectivité. La France a-t-elle les moyens de cette folie ? Les Français la souhaitent-ils ? A-t-elle été exposée clairement avec ses alternatives lors des campagnes présidentielles notamment ? Poser la question, c’est y répondre.

La faute est inqualifiable

L’officialisation par l’OCDE de ce qu’il faut bien appeler une vague migratoire invasive, en France notamment, met nos élites manipulatrices et nos gouvernants au pied du mur. Sur le passé, d’abord. On se souvient du procès en racisme fait à Jean-Marie Le Pen durant trente ans. Que disait Le Pen, dès sa première émission en 1984, à « L’Heure de vérité » animée par François-Henri de Virieu ? Que la vague migratoire venue d’Afrique serait immense et nous submergerait si nous ne faisions rien. Gouverner, c’est prévoir. Le moins que l’on puisse dire, c’est que nos gouvernants depuis Giscard d’Estaing n’ont rien vu, rien prévu. Pire : ils ont fait semblant de ne rien voir, ont laissé faire sans cesser de lutter par tous les moyens, y compris les plus malhonnêtes (qu’on se souvienne de l’incroyable manipulation de Carpentras), contre ceux qui avaient vu et prévenaient les Français. Les élites, à grand renfort d’interprétations, de manifestations et d’intimidation, le plus souvent pour des raisons de basse politique à court terme, ont posé le couvercle sur cet immense mensonge. Il faudra relire les titres de la presse nationale à ce sujet.

Sur l'avenir, ensuite. Jusqu'où ira-t-on ? Y a-t-il des limites ? Lesquelles ? Comment les mettre en œuvre ? Le moins qu'on puisse dire, c'est que sur ce sujet majeur, la Macronie est défaillante, absente, aveugle et sourde. Chaque jour qui passe voit nos dirigeants enfoncer leur tête un peu plus profondément dans le sable. La polémique sur les métiers en tension en témoigne.

La faute est inqualifiable. Le résultat, c’est déjà l’islamisme, les Juifs de France tués ou inquiets, les drames innombrables, ceux de Lola, de Philippe Monguillot et les autres qui s’accumulent jour après jour, l’insécurité partout, dans les grandes villes comme chez nos agriculteurs, les déficits sociaux abyssaux. Entre autres... L’Histoire sera sévère. Et nul ne sait ce qui adviendra quand les Français, émergeant de la gangue de propagande sous laquelle ils ont été ensevelis, se réveilleront.

6367 vues

24 octobre 2023 à 19:05

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

44 commentaires

  1. Et nous n’en sommes qu’au prémices l’Afrique va passer à 2 milliards d’habitants attendons nous à en avoir 10 à 20 % les états africains se débarrassent du trop plein et des inutiles la France ayant été rejetée de l’Afrique remplacée par les chinois et les Russes Poutine n’est pas étrange sur ces envois massif merci l’Ukraine les USA l’OTAN

  2. Les Français croient que c’est un beau rêve, ou tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, quand ils se réveilleront, ce sera un cauchemar et ce sera trop tard. Hélas!

  3. Ça fait longtemps que j’ai compris que notre sort était entendu. Nous ne sommes qu’un petit sacrifice quand la question est d’offrir être une petite rallonge à ‘ hégémonie américaine sur l’évidente supériorité chinoise. Bientôt il sera question de mourir comme des Hommes, et il ne faudra rien attendre de wokistes et autres progressistes à ce moment là.
    Sincèrement j’ai hâte.

  4. Et voilà ou va notre argent ! Supprimons les dons et nous aurons moins de clients intéressés et profiteurs.

  5. C’est un vœux pieux Monsieur Baudriller Tant que nous auront un exécutif de poltrons voir de lâche et servile à l’UE rien ne changera malheureusement

  6. Il est toujours interdit aux Français et aux journalistes qui cherchent à les informer sur ce point de savoir quel est le nombre d’individus titulaires d’une double nationalité dans nos prisons. Secret d’État. » C’est probablement ça, les fameuses « valeurs de la République », Arlésienne moderne.

  7. Bonne question : quand les français se réveilleront ? On ne peut qu’espérer que ce soit très vite . On attend avec impatience le résultat du vote aux européennes ……

Les commentaires sont fermés.