Permis de conduire : les députés européens contre la visite médicale tous les 15 ans

Brève breve

Les députés européens ont voté, le 28 février, pour une réforme des règles européennes concernant le permis de conduire. L'amendement très critiqué prévoyant une visite médicale obligatoire, tous les 15 ans, afin de conserver son permis de conduire a, lui, été rejeté.

Les députés européens ont voté en faveur de la possibilité, pour les conducteurs, d'obtenir un permis de conduire numérique qui serait disponible sur un téléphone portable et aurait la même valeur qu'un permis de conduire classique. Cependant, ils ont rejeté le texte concernant la visite médicale obligatoire pour conserver le permis de conduire.

Tête de liste LR aux européennes, l'eurodéputé François-Xavier Bellamy (PPE) s'est félicité de cette décision sur son compte X :

Cette mesure défendue par l’eurodéputée écologiste Karima Delli prévoyait d’imposer un contrôle de « la vue, de l’ouïe et des réflexes » tous les quinze ans à compter de l’obtention du permis de conduire, un intervalle réduit à cinq ans pour les conducteurs de plus de 70 ans.

« Est-ce qu’on repasse son bac tous les quinze ans ? Non ! Le permis de conduire est un diplôme, un droit acquis qui ne peut et ne doit être remis en question qu’en cas de non-respect répété des règles imposées par le Code de la route », a réagi Pierre Chasseray, délégué général de l’association française des usagers de la route 40 millions d’automobilistes, auprès du Monde.

La version finale de ce texte sera votée par le Parlement européen après les élections de juin.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois