Ce lundi 22 mars 2021 verra, sous le parrainage de , le lancement officiel d’un nouveau parti gaulliste : L’Avenir français (compte tenu des contraintes sanitaires actuelles, le lancement de L’Avenir français se fera en comité restreint à . Toutefois, il sera possible de suivre cet événement en direct sur la page Facebook de L’Avenir français). Créé il y a trois mois par plus d’une centaine de cadres issus de Debout la , ce mouvement conduit par Jean-Philippe Tanguy fait le choix, dans un contexte pour le moins délétère, de montrer à tous les patriotes le chemin vers une union libératrice et porteuse d’espoirs. Répondant en cela à l’appel lancé récemment par la présidente du Rassemblement national, L’Avenir français compte ainsi apporter sa contribution aux futures victoires électorales.

Attaché aux valeurs portées par le général de Gaulle, L’Avenir français, aux côtés de ses alliés, se battra pour que l’idée d’une France libre ne reste pas qu’une simple référence historique. En effet, la France, menacée de toutes parts, avec la complicité de gouvernements successifs qui ont sciemment sacrifié les intérêts du pays à ceux du et des grands groupes financiers de la planète, il est devenu urgent que les Français se relèvent et prennent conscience du grave danger de disparition qui la menace. L’Avenir français, s’inspirant des combats politiques menés par le père fondateur de la Ve République, fera donc tout pour que, le plus rapidement possible, la France retrouve sa et sa place de grande puissance mondiale.

Pour les membres déjà nombreux de ce parti, le temps n’est plus aux discussions, et encore moins aux hésitations. L’union des patriotes ne se fera pas à coups de grands débats télévisés, aussi riches d’enseignements soient-ils, ni à coups de livres à sensation. Elle se fera par une action déterminée de celles et ceux qui croient encore que la France a un avenir et parce qu’ils sont porteurs d’un idéal capable de transcender tous les ego, toutes les luttes intestines et toutes les querelles de chapelles.

D’ores et déjà implanté dans 70 départements, L’Avenir français, au nom du pragmatisme politique mais aussi parce qu’il partage avec lui « une certaine idée de la France », se lancera sur des listes communes avec le Rassemblement national et ses alliés dans la bataille des départementales et régionales de juin prochain. Bien entendu, ces consultations, pour lesquelles nous ferons tout pour en sortir vainqueurs, ne seront qu’une étape sur le chemin de la prochaine élection présidentielle à l’occasion de laquelle nous soutiendrons Marine Le Pen, seule alternative crédible capable de sortir la France du marasme politique, financier, économique et social dans lequel elle se trouve aujourd’hui.

Les quinze mois à venir seront vitaux pour notre pays. Le temps du choix est venu. À l’instar de celui qu’ont fait les militants de L’Avenir français, nous invitons tous les patriotes à mettre leurs différends de côté. Voyons ce qui nous rassemble et non le peu qui nous divise. Ayons enfin un grand projet commun pour notre pays qui ne cesse, tant de l’intérieur que de l’extérieur, de subir des attaques qui nous affaiblissent et nous rendent vulnérables. Soyons forts et fiers d’être français.

21 mars 2021

Partager
BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.