Mort de Christophe Deloire, directeur de Reporters sans frontières, à 53 ans

Brève breve

Christophe Deloire est décédé le samedi 8 juin « des suites d’un cancer fulgurant » du cerveau, a annoncé Reporters sans frontières, dans un communiqué.
Il exerçait cette fonction de directeur général de l'ONG depuis 2012. Le journaliste Pierre Haski, président du conseil d'administration de RSF, rend hommage, sur X, à celui qui « avait mis toute son énergie à la défense de la liberté d’informer à un moment de grand péril ».

« Le journalisme était le combat de sa vie, qu’il a mené avec une conviction inébranlable », poursuit le communiqué.

Avant d’être à la tête de RSF, Christophe Deloire avait dirigé le Centre de formation des journalistes (CFJ) de 2008 à 2012, après avoir écrit pour Le Point de 1998 à 2007 ; il avait également travaillé pour des chaînes de télévision.

Décrit par le journal Libération comme « Macron–compatible », Christophe Deloire avait été nommé, en novembre 2023, à la tête des États généraux de l’information par Emmanuel Macron.

Fondée à Montpellier en 1985 par quatre journalistes (Robert Ménard, Rémy Loury, Jacques Molénat et Émilien Jubineau), la devise de l'association RSF est : « Sans une presse libre, aucun combat ne peut être entendu. »

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois