Le lycée La Martinière-Monplaisir de Lyon (VIIIe arrondissement) a été pris pour cible par un groupe d'individus, ce vendredi 10 novembre au matin, vers 8 h, informe France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, pour une raison encore inconnue, au moment de l’accueil des élèves. Entre dix et quinze individus ont attaqué au mortier l'extérieur de l'établissement, visant le proviseur à moins de six mètres. Cette attaque n’a pas fait de blessés mais les pompiers ont dû intervenir pour éteindre des feux de poubelles et de trottinettes électriques.

Deux lycéens en garde à vue

Les caméras de surveillance interne du lycée ont permis d’identifier l'un des potentiels assaillants. Ce dernier a été placé en garde à vue. Un autre délinquant a été interpellé par la police. Ils sont tous les deux scolarisés dans le lycée. Il s’agirait d’une vengeance liée au passage d'un élève en conseil de discipline prévu la semaine prochaine.

Le maire EELV écologiste de Lyon, Grégory Doucet, s’est exprimé sur X : « Les images d'embrasement diffusées sur les réseaux sociaux sont profondément choquantes. Je condamne fermement cette attaque d'une violence inouïe. S'en prendre à un lieu d'enseignement est abject », écrit-il. De même, le recteur a condamné « fermement ces faits qui ont mis gravement en danger la sécurité des élèves et des personnels de l'établissement […] Aucune violence contre l'école de la République ne peut être tolérée. »

3565 vues

10 novembre 2023

Pas encore abonné à La Quotidienne de BV ?

Abonnez-vous en quelques secondes ! Vous recevrez chaque matin par email les articles d'actualité de Boulevard Voltaire.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. C'est parti !

Je m'inscris gratuitement

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.