L’omerta sur les insuffisances dramatiques de la Justice française sera-t-elle levée un jour ? Le chemin semble encore long, si l’on regarde la bataille de l’information qui se livre autour du pedigree de la meurtrière présumée de la petite , Dahbia B. Dès le début, la communication autour de cette affaire laissait à désirer. À peine quatre jours après l’effroyable assassinat de la collégienne, Éric Dupond-Moretti se précipitait à l’Assemblée nationale pour rassurer ses troupes sur la responsabilité des politiques dans cette affaire. La suspecte était « inconnue des services de police, sauf qu'elle a été victime, semble-t-il, de violences », affirmait-il, le 18 octobre dernier. Autrement dit, on ne pouvait rien faire et la pauvre femme n’était elle-même pas gâtée par la vie. La victime, c'était aussi elle. Si l’on fait abstraction de l’ délivrée à la jeune femme, deux mois plus tôt, et de la main courante déposée contre elle trois ans auparavant, la suspecte était en effet blanche comme neige.

Cette communication très politique ne s’est pas cantonnée à l’Hémicycle, si l’on en croit la guerre qui a lieu actuellement sur la très peu neutre et très peu fiable encyclopédie en ligne Wikipédia. Le 21 janvier, un utilisateur ajoutait ainsi cette précision (mensongère) sur Dahbia B. : « Elle est connue des services de police uniquement comme victime de violences conjugales. » Trois mois après que la main courante a été officiellement relayée, voilà une modification qui ne manque pas de toupet. Dans la journée, un internaute se permet de retirer le « uniquement », ajoutant, pour justifier son œuvre, la main courante déposée en 2019. La passe d’armes commence, le « uniquement » disparaît et réapparait, de même que la main courante, chaque action se voyant accompagnée d’une justification par son auteur : « Quel rapport d’une main courante avec l’affaire en question ? Une main courante n’est pas une preuve, et n’est pas un antécédent pertinent à citer. Le sujet, c’est l’affaire, pas le passé de cette personne. C’est, en plus, tendancieux », maugrée l’utilisateur « Chouette bougonne ». « Le rapport est aussi présent qu'évoquer son passif de femme battue. Cela n'a pas non plus de rapport avec ce drame, pourtant, la précision a son intérêt et ne fait pas l'objet de votre part d'une suppression, tout comme le contexte en Algérie. Ma contribution a autant sa place que ces deux autres. Merci d'être neutre », rétorque l’autre.

« Chouette bougonne » a eu l’aimable idée de remplir, sur Wikipédia, une fiche utilisateur fournie. Ainsi apprend-on qu’elle « adore les hérissons », qu’elle « aime pas les bagnoles » et qu’elle « aime les vers de terre ». On n’en demandait pas tant. Cette personne aux goûts raffinés rapporte, en outre, qu’elle « lutte activement contre la désinformation » et qu’elle s’« oppose à la censure sur la Toile », des précisions plutôt paradoxales, à en juger le regard qu’elle porte sur l’utilité de la mention de cette fameuse main courante. En bref, Chouette bougonne se définit comme un « mentor volontaire pour les novices arrivant sur Wikipédia ». Pour cet aspect-là, on lui fait confiance, car elle semble avoir profondément compris les rouages de l’entreprise et l’on ne peut que saluer son investissement pour former les fameux « novices » à ne pas poser de contenu « tendancieux ». « Hors sujet », clame-t-elle ainsi pour la main courante, telle une maîtresse d’école qui n’hésite pas à sanctionner la copie d’un élève. En l’occurrence, il semblerait qu’elle ne perdrait rien à revoir la définition des termes « censure » et « désinformation », que Wikipédia – ça devrait lui plaire - définit respectivement comme une « limitation arbitraire de la liberté d'expression » et un « ensemble de techniques de communication visant à tromper des personnes ou l'opinion publique pour protéger des intérêts (privés ou non) ou influencer l'opinion ». Alors, occulter des exactions commises par une personne aussi dangereuse que Dahbia B., censure ou désinformation ?

4830 vues

23 janvier 2023

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

9 commentaires

  1. Il y a belle lurette que Wikipédia s’est transformée en officine militante Wokipédia …

  2. Deux poids deux mesures, suivant votre pedigree. Si vous faites partie des classes minoritaires, vous êtes assurés d’être blanc comme neige, si vous êtes le français avec son béret et sa baguette de pain ,vous êtes indistinctement le facho.
    Voilà la réponse en justice. Et si vous êtes victime, ayez encore de la chance de ne pas figurer sur le mur des cons.

  3. Pourquoi dire  » blanche comme neige? » On va vous accuser de racisme. Chacun sait que même la neige n’a pas de couleur.

  4. Il serait temps de juger les délinquants et criminels pour ce qu’ils ont fait, et non pour ce qu’ils ont subi, ce qui pourrait faire l’objet d’une autre procédure. L’individualisation de la peine va trop loin, et elle est d’autant plus regrettable que le juge d’application des peines et des libertés (le JAP) peut adapter un jugement qui va s’en trouver dénaturé, sans compter les remises de peine de droit. Ainsi, l’assassin d’Axelle a été condamné à 12 ans, il n’en fera que 6, voire 4 en cas de bonne conduite. Est-ce au niveau du crime commis?

  5. Du même tonnea: je viens de relire l’histoire de l’Algérie sur Wikipedia : eh beh! La propagande va bon train, et B.Stora en appui. Seuls les lettrés qui lisent B Lugan auront droit à la vérité…

    1. ++++ oubliés les barbaresques, toute la faute à la France, eux furent et sont encore des anges…. j aïs pas dit des hélls… Angels…

Les commentaires sont fermés.