Face à une civilisation en péril et une France en danger de mort, un média observe, analyse, révèle et décrypte, un média qui monte…

3055 vues

23 janvier 2023

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

10 commentaires

  1. Merci à vous tous à BV, merci à vous pour votre intelligence lucide et votre courage.
    Merci pour votre leadership de la presse libre.
    Merci pour votre relai honnête de la pensée saine car souverainiste et refusant la soumission à la volonté dictatoriale de destruction de notre civilisation par l’oligarchie politico financière mondialiste américaine soutenue en Europe par le Davos de Soros et de Schwab et par le pseudo couple franco germanique qui est à leurs ordres servilement.

  2. Les jeunes veulent jouir de la vie, mais travailler c’est fatigant. Or quand j’entends des jeunes qui rêvent que travailler, c’est un calvaire, que les vieux sont encombrants et qu’ils quittent au plus vite cette terre. Mais pensent-ils au moins que s’ils profitent de la civilisation, c’est qu’avant eux, il y eut d’autres gens qui contribuèrent à la prospérité de la nation, et qu’ils en sont les bénéficiaires.

  3. Merci pour votre clairvoyance, et pour votre courage, se mettre en avant comme vous le faite en demande beaucoup, face à la faiblesse de nos institutions pour défendre les victimes et le laxisme pour condamner les coupables, quand on y est confronté on s aperçoit vite que l on est bien seul et qu il faut que ça aille très loin avant que les forces de l’ordre ne bougent le petit doigt

Laisser un commentaire

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter