C’est dans un contexte de menace terroriste avec, dans les esprits, le souvenir du double assassinat des policiers de Magnanville en 2016, qu’un projet de loi a été présenté à l’Assemblée nationale pour renforcer la des forces de l’ordre. Son article 24, notamment, vise à pénaliser l’usage malveillant d’images des forces de l’ordre

Réaction d’Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat de VIGI et d’ pour Boulevard Voltaire.

18 novembre 2020

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.