Accueil Editoriaux Les anticapitalistes aussi ont le droit de s’acheter des cadeaux à Noël !
Editoriaux - Religion - Société - 17 décembre 2019

Les anticapitalistes aussi ont le droit de s’acheter des cadeaux à Noël !

et sa frénésie consumériste pour trouver LE cadeau parfait. Cette quête du Graal, en plus de nous épuiser intérieurement, nous éloigne lentement mais sûrement du vrai sens de cette fête, soit l’attente paisible et joyeuse d’une bonne nouvelle pour le monde. Alors, cathos, cocos, écolos, bobos ou prolos de tous les pays, unissez-vous pour consommer moins mais mieux, tout en privilégiant autant que faire se peut nos commerçants et artisans locaux.

Une fois n’est pas coutume, cependant, et il est assez amusant de voir que ceux qui dénoncent le capitalisme et ses lois du marché, ces mêmes qui se lèvent contre l’abaissement d’un enfant dans la crèche et ses « traditions de fachos », ne semblent point gênés de glisser, eux aussi, leurs petits souliers sous la cheminée. Si, du père Noël et de Coca-Cola, ils n’affectionnent que la couleur, ceux-là ne rougissent point de promouvoir quelques produits à vendre, et en ligne en plus… Diable !

Dans sa hotte, le vieux barbu tout de rouge vêtu prendra soin de ne pas oublier « Kapital », ce jeu apaisant de lutte des classes sur un plateau.

Greta et les amateurs de BD commanderont Le regard (engagé) d’Emma sur l’urgence climatique. Laissons France Inter nous faire rêver : « Devenue militante féministe et anticapitaliste, elle a abordé le thème du climat, dans une nouvelle BD […] Elle pointe du doigt les responsables de l’urgence climatique, la façon dont ces derniers tentent de fait peser l’injonction des “petits gestes” sur tout un chacun dans une logique capitaliste. »

Les petites bourses, quant à elles, se contenteront de ce nouveau produit : le badge XR pour arborer fièrement les couleurs, cette fois, de Extinction Rebellion, ou les autocollants pour la pétition « Sauvons ADP », lancée par des parlementaires de gauche.

Du Noël blanc d’antan à la tendance green, ils optent pour le rouge. Après tout, et on ne les leur prendra pas, les anticapitalistes aussi ont le droit d’acheter des cadeaux à Noël…

À lire aussi

La France a les héroïnes qu’elle mérite…

Qu’a donc pu annoncer la médiatique Aïssa Maïga pour que des titres français ou internatio…