Editoriaux - Entretiens - 18 juin 2019

Le Rucher patriote, premier site d’annonces entre patriotes : une initiative à soutenir !

Le Rucher patriote : c’est sous ce nom qu’une jeune équipe s’atèle à la création du premier site Internet d’annonces « entre patriotes, par des patriotes, pour des patriotes ». Entretien avec son initiateur, Thomas Whyte.

Quelle est la finalité du Rucher patriote ? En quoi se distinguera-t-il des sites d’annonces existants (Le Bon Coin, Gens de Confiance, etc.) ?

Et si nous échangions prioritairement avec des personnes partageant nos valeurs patriotes ? « Je cherche un plombier… une garde d’enfants… une location… un emploi… un meuble… j’ai des vêtements à donner… des produits d’artisanat à vendre… une école libre à monter… une église à défendre… » Tous ces échanges de notre vie courante, nous pourrions les faire avec des personnes animées du même amour sincère de notre pays, de notre histoire, de notre peuple, de notre culture. En un mot, avec des patriotes.
Cette part d’idéalisme est ce qui nous distingue des sites existants, qui sont constitués en sociétés commerciales (à but lucratif). Le Rucher est, lui, administré par une association-loi 1901 (sans but lucratif), au service de valeurs patriotes, exprimées dans notre Charte et dans notre Manifeste. Nous sommes strictement indépendants de tout parti politique.

Pensez-vous que les patriotes sont insuffisamment en relation, au point d’être en retrait dans notre société ?

Oui, clairement. La plupart se sentent même isolés, à cause d’une propagande médiatique hégémonique et de la tyrannie du politiquement correct. En 2017, près de 11 millions d’électeurs ont rejeté le candidat cosmopolite. Et le mouvement des gilets jaunes (du moins, dans son élan initial) a montré que l’amour de notre pays reste au cœur de notre peuple : 99 %, dans les débuts, n’étaient pas des casseurs mais chantaient spontanément la « Marseillaise », soutenus par plus de 60 % des Français.

Si, par le Rucher patriote, nous parvenons à relier ne serait-ce que 1 % de ces personnes, ce seront des centaines de milliers de patriotes qui échangeront entre eux. Sans dépenser davantage, mais simplement en réorientant nos dépenses ordinaires vers d’autres patriotes plutôt que vers des mondialistes, créant une véritable économie patriote ! Mobiliser cette énorme puissance économique et sociale des patriotes, c’est un grand enjeu !

Quand le site d’annonces sera-t-il opérationnel ?

Le financement du codage (et des autres frais) reste le point vital. Si suffisamment de patriotes nous apportent, dès aujourd’hui, leur soutien, le site d’annonces sera opérationnel à l’automne 2019.

Comment vous y aider ?

En nous faisant connaître votre intérêt pour le Rucher, via le bouton orange « échanger entre patriotes » de notre site. L’enjeu est de réunir, dès à présent, le soutien du plus grand nombre de futurs heureux utilisateurs !

Ensuite, en nous faisant un don : via notre site ou via La Poste à l’ordre de « Association Propolis », 75, rue de Lourmel, 75015 Paris (la réduction fiscale de 66 % est applicable).

Enfin, en parlant du Rucher patriote autour de vous : à vos parents, à vos amis, à toutes vos connaissances susceptibles d’adhérer aux valeurs patriotes que nous partageons tous. Notamment en relayant le lien de notre site à tous vos contacts patriotes.

Entretien réalisé par Adélaïde Barba