Colin Powell, secrétaire d’État sous la présidence de George W. Bush, est décédé du Covid-19. Il avait 84 ans.
Colin Powell, ancien secrétaire d’État sous la présidence de George W. Bush, est décédé de « complications liées au covid-19 », a annoncé sa famille, ce lundi. « Nous avons perdu un mari, un père et grand-père remarquable et aimant, et un grand Américain. »
L’homme était surtout connu pour son discours de 2003 dans lequel il affirmait que l’ possédait des armes de destruction massive.
Une tache
Une « tache » sur sa réputation, avait-il par la suite regretté. « C’est une tache parce que je suis celui qui a fait cette présentation au nom des États-Unis devant le monde, et cela fera toujours partie de mon bilan », avait-il expliqué.
Colin Powell est né en 1937 à Harlem. Il avait débuté sa carrière militaire en 1958, avec un premier poste en Allemagne, avant d’être envoyé au Vietnam.
Il devint, par la suite, le premier Afro-Américain à devenir chef d’état-major des armées, sous la présidence de George W. Bush, qui a salué un « grand serviteur de l’État ».

18 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.