Il est une tradition de fin d’année que les laïcistes ne manquent pas de respecter : la chasse aux crèches, sapins, galettes et jours fériés... Cachez ces coutumes qui pourraient heurter certaines sensibilités. La préparation de Noël rime désormais avec combat contre nos symboles culturels. À Nantes, cette fête française traditionnelle est repeinte aux couleurs de l'obsession multiculturelle. À Perpignan, les défenseurs autoproclamés de la laïcité dressent le menton devant d’humbles santons. Ainsi l’avocat de la Ligue des droits de l’homme (LDH) vient-il de saisir le tribunal administratif de Montpellier pour demander la suppression de la crèche installée par le maire (RN) Louis Aliot. La présidente départementale de la LDH Françoise Attiba assure sans trembler, sur BFM TV, que « la France et ses racines sont laïques et pas chrétiennes ».

Sollicitée, ce 30 novembre, par BV, Françoise Attiba développe sa pensée. « Cette crèche n’est qu’un objet de propagande pour que des maires RN deviennent des arbitres de laïcité et, de fait, ils visent le changement de la Constitution, martèle-t-elle. Ce qui paraît anodin ne l’est pas. D’ailleurs, le RN l’énonce très clairement : leur stratégie passe par la bataille culturelle. C'est en la gagnant qu’il avance », insiste-t-elle.

Les racines de la France sont-elles exclusivement laïques ? « Depuis la séparation de l’Église et de l’État, oui ! », tranche Françoise Attiba. Autrement dit, ce sont de toutes petites racines... « Il y a plein de religions, en France, il n’y a pas que les chrétiens, maintenant : pourquoi est-ce que les gens qui viennent à la mairie verraient cette crèche ?, interroge-t-elle. La laïcité, c’est un principe. On a besoin de neutralité, aujourd’hui, vous voyez comme c’est tendu ? »

Rappelons, au passage, le soutien de la LDH au port de la burqa dans l’espace public ou du burkini sur la plage... Ces artisans de paix n’ont manifestement pas suscité l'apaisement sur les réseaux sociaux où le ras-le-bol des internautes est manifeste, quelle que soit l'appartenance politique ou religieuse des commentateurs. Révélateur, ce message : « On marche sur la tête ! […] Soutien au(x) maire(s) ! (Sans polémique politicienne.) » Ou celui-ci : « Je suis athée, agnostique, pour autant, les crèches ne m'offusquent pas. Ni, d'ailleurs, les sapins, les pères Noël, les décorations, etc. Noël est une fête chrétienne, soit, dans un vieux pays judéo-chrétien. Ce n'est pas parce que je suis athée que je me dois d'en priver les autres. » Ou encore ce mot teinté de ras-le-bol : « Les gens qui entretiennent la polémique sur cette affaire de crèche n'ont rien à faire d'autre dans leur vie ? À part emmerder le monde ? En quoi cela les gène, que la mairie fasse sa crèche ? Franchement... »

Racines chrétiennes et laïcité ensemble ?

Aveuglement idéologique ou manque de réflexion chez ces libres censeurs ? À l'évidence, on peut être farouchement défenseur de cette laïcité et vouloir graver dans le marbre de la Constitution nos racines judéo-chrétiennes. Pour preuve la proposition de loi, en mai dernier, du sénateur (LR) Stéphane Le Rudulier qui insistait, dans son texte : « S’il faut défendre à tout prix la laïcité en tant que facteur d’unité, elle ne peut avoir pour corollaire l’effacement de notre culture commune. » Cette culture commune, ce ciment, les nouveaux déboulonneurs s’acharnent à l'effacer. Au risque, comme le craignait dans nos colonnes Amine Elbahi, Franco-Algérien de culture musulmane, de ne plus rien avoir à proposer face à la montée de l’islamisme.

Les laïcistes de la première heure - Ferry, Clemenceau ou Jaurès - doivent se retourner dans leur tombe. Outre le fait d’avoir détruit et vidé les congrégations religieuses, on leur doit le roman national, l’école pour tous, Jeanne d’Arc élevée au rang d’héroïne de la nation. Ces anticléricaux étaient malgré tout des bâtisseurs, leurs descendants appartiennent à la catégorie des démolisseurs.

18340 vues

30 novembre 2023 à 20:10

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

115 commentaires

  1. A peine envie de commenter… la LDH a eu un rôle dans le passé ( Dreyfus ). Ils « capitalisent » encore là dessus ? Mais c’est terminé depuis très mongtemps tout cela. Maintenant ? _ Je me souviens, il y a de cela un bail _ attentats du temps de C. Pasqua. La LDH avait hurlé au scandale et à l’atteinte aux libertés parce que le gouvernement voulait _ provisoirement _ pouvoir faire ouvrir les coffres de certaines automobiles… afin de vérifications. Voilà. Qu’est ce qui a pû les faire devenir presque l’inverse de ce qu’ils furent ? Là, ils sont l’équivalent des soit-disant : libres penseurs. Mais les penseurs libres, ne l’entendent pas ainsi….

  2. Cette association d’extrême gauche wokiste doit absolument et urgemment être dissoute. Elle a fait suffisamment de mal dans les faits et les esprits. L’ayant fréquentée pendant plusieurs années, je peux dire qu’elle est l’une des métastases de LFI.

  3. Personnellement je préfère la Crèche à la Burqua ! Je préfère le Droit des Citoyens, aux droits de l’homme ! Amitiés à tous Hervé de Néoules !

    1. Intéressant. Mais, avec l’Etat de droit, y a t-il encore de ( vrais ) citoyens dignes de ce nom ? La loi, le contrat ! la subjectivité du « citoyen » ( on l’a appréciée lors du « grand débat » ).

  4. On a besoin de neutralité, aujourd’hui, vous voyez comme c’est tendu » qu’elle nous dit dame ATTILA. Justement, ce sont ceux qui ont l’esprit tordu comme vous qui sont la cause de toute cette tension et qui entretiennent ce grand désordre mortifère en France. Il faudrait commencer par ces derniers avant de supprimer les Crèches. Et ces peuplades que vous chérissez, vous croyez qu’elles sont dans la neutralité ? Au lieu de s’intégrer et de se fondre dans notre Nation civilisée, elles commettent les pires horreurs. Pas un jour ne s’écoule sans qu’il y aie de graves agressions à la UNE des informations.

  5. Quand les maires font une crèche crèche, c’est contrarie à la laïcité, mais quand ils organisent quelque chose pour fêter l’Aïd, pas de problème !

  6. Les racines laïques ? Comme peut on dire de telles sottises ? Même la franc maçonnerie (l’Eglise de la République) a des racines chrétiennes ! ça t’la coupe citoyenne ! À ce jour, et depuis des siècles, les maçons du monde entier continuent de reconnaître Saint Jean et Saint Jean Baptiste comme les saints patrons de la franc-maçonnerie. En fait, ce que nous avons de plus proche d’une fête maçonnique, ce sont les jours de fête des deux saints. La fête de la Saint-Jean-Baptiste est célébrée en été (24 juin) et celle de Saint-Jean l’Évangéliste en hiver (27 décembre). Les maçons et les loges maçonniques marquent ces journées avec leurs propres dîners de fête ou autres événements. Ce sont deux des dates les plus importantes du calendrier fraternel. La laïcité, quant à elle, n’a guère plus d’un siècle et sa portée morale, spirituelle, politique, sociale ne représente par le quart du centième des fondements judéo-chrétiens qui imprègne nos moeurs, notre culture, nos Lois.

  7. Je ne sais pas si on supprime les crèches pour plaire aux musulmans. C’est raté. Certains nous tuent quand même.

  8. Au fait cette Ligue prétendument des Droits de l’Homme… que fait-elle en France, en Iran, en Afghanistan, en Turquie, bref… dans tous les pays musulmans pour faire libérer les femmes des diktats honteux des islamistes en matière vestimentaire, en matière de priorité de défense de celle qui enfante et qui travaille toute la journée pour servir celui qui ne fiche rien 24/24 ? Oui c’est bien la ligue de défense des droits islamistes des hommes!

  9. La LDL est du côté des subventionnistes puisque les subventions sont leur raison de vivre. Si l’on veut la mettre au pas il faut lui couper les vivres. Nous vivrons très bien sans elle.

  10. Il nous faudrait inventer un appareil pour mesurer la connerie!
    Sur une échelle de 10…
    On aurait d’énormes surprises!!!

  11. « Aveuglement idéologique ou manque de réflexion chez ces libres censeurs ? » Ils ne sont libres qu’apparemment, car liés par leur idéologie, directement issue de la Franc-Maçonnerie. Une preuve (redondante) : leur unique cible est le catholicisme. Les autres religions, protestantisme, judaïsme, Islam, Bouddhisme, Taoïsme, et autres, sont apparemment toutes respectueuses de Sainte Laïcité.

  12. A mes yeux la Ligue des Droits de l’Homme connaît une grave dérive ,en quoi une crèche attente t-elle aux droits de l’homme ?
    Leur laïcité tourne à l’athéisme ,cet athéisme qui fit tant de victimes en URSS,et continue à en faire dans nombre de pays ,la laïcité bien comprise doit au contraire assurer la liberté de culte ,la liberté de croire ou de ne pas croire en Dieu à chaque homme et chaque femme .
    Cette personne oublie que la France n’est pas née en 1789,le Premier Consul Napoléon Bonaparte en 1801 ne s’y est pas trompé en signant un concordat avec le pape Pie VII,reconnaissant la religion catholique comme celle de la majorité des Français ,mais non comme religion d’Etat comme cela était le cas sous l’ancien régime.
    Cette distinction n’existe pas dans l’islam ,la religion est présente dans la vie quotidienne de chaque citoyen, dans la sphère privée et publique tout à la fois .
    La laïcité à la Française a contaminé d’autres démocraties européennes et occidentales depuis plusieurs décennies ,leur faisant rejeter les racines chrétiennes de notre civilisation,ce qui entraine notre déclin !

  13. Cette ligue des droits de l’HOMME de la LDH est faite pour qui au juste, la France ou l’Afrique du Nord ? mais dans quel camp sont ces gens là ?…. et de que droit ils seraient pour la burqa ou le niqab plutôt que pour les fêtes chrétiennes en France (rions un peu, cette burqa est un vêtement d’homme ou de femme ?)…. Blague à part…. normalement, c’est un vêtement qui se porte dans les pays musulmans alors que ces peuplades sont en FRANCE. Si on comprend bien, les coutumes en France, terre CHERTIENNE seraient effacées au profit de celles des musulmans et pourquoi ? mais de quelle planète viennent-ils ces deux olibrius ? En 496, le Baptême de CLOVIS à Reims marque la conversion du Roi des Francs à la religion Chrétienne. Ne vous en déplaise dame Attila, cet évènement est fondateur dans le discours sur les racines et ce n’est pas votre petite personne qui va changer l’HISTOIRE de notre pays. Cela dit, il serait intéressant qu’elle puisse étayer sa réflexion. Et l’Avocat de cette LDH, dans quel camp êtes-il lui aussi ? Bref ! ces deux là, si on comprend bien, n’ont jamais fêté le 25 Décembre, date de la Naissance du CHRIST ? ni jamais illuminé et garni un sapin de quelques cadeaux pour le bonheur de leurs enfants ou petits enfants ? « Mon Dieu, pardonnez-leur, ils ne savent ce qu’ils font »……..

Les commentaires sont fermés.