Le compte Twitter de a été officiellement suspendu « de façon permanente » au motif qu’il y aurait des risques de « nouvelles incitations à la violence », après les incidents du Capitole.

De son côté, le compte Twitter de Joachim Son-Forget a été suspendu. En effet, souhaitant protester contre ce qu’il estime être une « atteinte grave à la liberté d’expression ainsi qu’à la souveraineté des États » que constitue cette décision, le député français à changé temporairement son surnom sur Twitter en « Donald J. Trump ». Son compte certifié a aussitôt été suspendu.

Ses explications et sa réaction au micro de Boulevard Voltaire.

9 janvier 2021

À lire aussi

Joachim Son-Forget, sur les événements à Washington : « Ce n’était ni une insurrection ni un coup d’État”

Le député Joachim Son-Forget réagit aux événements du 6 janvier à Washington, où des parti…