La Populophobie. Le gouvernement de l’élite, par l’élite et pour l’élite est le titre du dernier ouvrage de Guillaume Bigot. Il vient de donner un entretien passionnant à Boulevard . Selon lui, avec la sanitaire, on assiste à la mise en place de « mesures suspensives de nos libertés » et « le est consommé entre les gouvernants et les gouvernés ».

 

25 décembre 2020

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Guillaume Bigot : « Les Français ressentent que s’ils ne sont plus un grand peuple, c’est parce qu’ils sont dirigés par de petits personnages »

Alors que la France est confinée, que les écoles et les commerces « non essentiels » sont …