La vidéo date du mois de février 2021. On la trouve sur les réseaux sociaux. Il y a un an, il y a un siècle. Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, faisait un live avec des jeunes pour expliquer la du en matière de lutte contre le Covid. On était au tout début de la vaccination.

Très pédago, il faut le reconnaître, le jeune ministre explique : « Il faudra qu'on soit sûr que le fait d'être vacciné, ça empêche d'attraper la maladie et de la transmettre. Parce que, ce passeport vaccinal, il a un sens si on dit "On rouvre des lieux et on permet à des gens qui ont été vaccinés, qui peuvent prouver qu'ils ont été vaccinés, d'aller dans ces lieux, parce qu'ils sont vaccinés". Et ça, ça a du sens si on est sûr que le fait qu'ils aient été vaccinés empêche de transmettre la maladie. Or, aujourd'hui, comme je le disais tout à l’heure, ce dont on est sûr, c’est que ça empêche d’avoir une forme grave de la maladie. Mais on n’est pas encore sûr à 100 % que ça empêche de la transmettre. » La démonstration est claire, nette, certes en français approximatif, mais implacable. Donc, il n’était pas question d’instaurer un passe vaccinal.

Moins d’un an après, ce 4 janvier 2022, ce même Gabriel Attal, toujours aussi convaincant, sur l’antenne de Inter, déclarait, au lendemain de la suspension surprise de l’examen de projet de loi sur le passe vaccinal, que ce «  est nécessaire », dénonçant par la même occasion la constitution d’« une forme d’amicale de l’irresponsabilité […] avec les députés de La France insoumise, du Rassemblement national et de pour faire un coup de procédure pour faire dérailler l’adoption du passe vaccinal ». Un passe qui n’avait pas de sens l’an passé et qui, donc, aujourd’hui, est « nécessaire ». Et pourtant, on a la confirmation, aujourd’hui, que des personnes vaccinées peuvent transmettre la maladie. Il faut avouer que l’on a de plus en plus de mal à suivre.

Qu’est-ce que cela montre ? Des évidences. Que l’on peut dire une chose à un temps t et mettre en application à un temps t+x des mesures qui contredisent complètement les propos tenus à t, alors même que les données du problème n’ont pas changé. Que ce qui était inacceptable à un temps t devient envisageable à un temps t+x et obligatoire à un temps t+x+y. Que les Français sont peut-être le peuple le plus intelligent de la Terre, mais qu’ils ont décidément la mémoire courte. Et puisqu’on a décidé, aujourd’hui, d’être moins littéraire qu'à l'habitude et plus mathématique, voire scientifique (nous sommes au pays de la Science avec un grand S, comme se plaît à le rappeler Emmanuel Macron), terminons par un axiome (ou un théorème : là, je ne sais pas vraiment) : la mémoire du poisson rouge est proportionnelle à la circonférence de son bocal.

6807 vues

4 janvier 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

38 commentaires

  1. Le Président europeiste, son gouvernement LBGT obligent les citoyens de se faire piquer par un produit toujours expérimental, acheter par l’UE qui n’avait pas vocation de diriger la santé.
    Ce produit acheté par L’UE à un prix qu’on ignore et dont on refuse de divulguer le prix, à 6 milliards de doses pour disons 550 millions d’habitants.
    Ce produit dont le laboratoire détenant le brevet, a exigé que l’UE renonce contractuellement aux actions judiciaires ou de responsabilités

  2. J’ai un doute en mathématique peut-être suis je un sous-développé , un sous citoyen de France faisant partie des non vaccinés.
    Population france :+ de 67 millions
    Vaccinés complet au 3/01/2022 : + de 52 millions
    Paraît il plus de 5 millions de français sont anti vax.
    QUI SONT LES 10 millions d’absences sur la totalité de France non repris dans tous les states ?

  3. Du poisson , Attal en a aussi le frétillement très agaçant lorsqu ‘ il débite ses discours pédago mais surtout très primaires comme s ‘ il s ‘ adressait à des demeurés ; les contradictions s ‘ ajoutent aux incohérences d ‘ un gouvernement qui n ‘ a de cesse de pourrir la vie de ceux qui ne se plient pas à ses dangereuses élucubrations .

  4. « certes en français approximatif, » Moi j’appelle cette logorrhée du Français de cuisine.

  5. C’est pourtant simple toutes nos marionnettes n’ont pas besoin de mémoire puisque les supra-mondialismes qui les manipulent sont là pour leur dicter les mots qu’ils doivent dire.

  6. C’est offensant pour les poissons rouges. Eux au moins annoncent leur couleur et savent nager en silence

Les commentaires sont fermés.