Alors que le candidat de Reconquête n’a pas encore obtenu les 500 nécessaires pour se présenter à l’élection présidentielle, c’est un geste fort qu’opère . Le député européen LR en appelle aux élus, ce matin 24 février, au micro d'Europe 1, pour mettre fin au blocage rencontré par plusieurs gros candidats, tels ou Marine Le Pen.

« Je prends mes responsabilités parce qu'on ne peut pas se contenter de constater le problème et ne pas y répondre, affirme François-Xavier Bellamy. On ne peut pas seulement lancer des appels, donc j'ai décidé d'accorder mon parrainage à Éric Zemmour. C'est le candidat le plus en retard dans la quête des aujourd'hui, et non seulement je le ferai, mais j'appelle aussi tous les élus qui ont encore aujourd'hui un parrainage à absolument réagir pour empêcher la crise démocratique majeure que nous vivrions demain si nous étions dans une situation de blocage durable. »

L'élu votera pour Zemmour en cas de second tour Macron-Zemmour

Mais l’élu Républicain va plus loin : en cas de second tour entre Emmanuel Macron et Éric Zemmour, il ne soutiendra pas le Président sortant.

« Je ferai comme d’autres l’ont indiqué, notamment Éric Ciotti, conclut-il. Je crois qu’Emmanuel Macron a profondément abîmé notre pays et notre vie démocratique et nous avons absolument besoin de tourner la page des cinq ans de macronisme. Si, demain, il devait y avoir un duel entre Emmanuel Macron et Éric Zemmour, je voterais pour Éric Zemmour. »

5369 vues

24 février 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.