Le 18 janvier, sur Inter, la journaliste Sonia Devillers a reçu, avec une réelle complaisance, « Rachel », militante anonyme au collectif Sleeping Giants, ayant pour mission de lutter contre « le financement du discours de haine ».

Ils harcèlent les marques sur les pour qu’elles retirent leurs publicités des ciblés par ce groupuscule. , , Première, France Soir et, évidemment, Boulevard sont visés.

En vidéo, notre réponse à France Inter.

18 février 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Mieux vaut en rire (ou pas) : dealers, frustration, déconfinement…

Chaque semaine, Boulevard Voltaire sélectionne dans l’actualité des infos insolites et ext…