Un gendarme de 26 ans, alors en repos, a été agressé, séquestré et blessé par plusieurs clandestins sur une plage à Étaples-sur-Mer (Nord), le 25 novembre, informe Nord Littoral.

Samedi dernier, en début de soirée, ce gendarme réserviste a été pris en charge par les pompiers et le SAMU à Étaples-sur-Mer. En état de choc, il a été admis au centre hospitalier de Boulogne-sur-Mer.

Cette agression s’est produite en marge d’un départ de migrants voulant traverser la Manche pour se rendre en Grande-Bretagne, à partir des plages sur la Côte d’Opale, dans un contexte de flux migratoires très tendu.

Les tentatives de traversée se multiplient dans cette région, comme récemment au large de Boulogne-sur-Mer où deux migrants à bord d’une embarcation en difficulté se sont noyés.

L’État éprouve de plus en plus de difficultés à contenir ces départs. Les taxi-boats partent désormais davantage depuis l’intérieur des terres par les rivières et non depuis les plages, « beaucoup trop surveillées à présent par les forces de l’ordre ».

4653 vues

27 novembre 2023 à 15:21

Les commentaires sont fermés sur cette publication.