À LFI, on aime consulter la base, « les gens ». Ce n'est pas le chef qui décide, pas de verticalité, disent-ils. Donc, comme il y a cinq ans, en vue du second tour Macron-Le Pen, Jean-Luc Mélenchon avait annoncé, dès le soir du 10 avril, qu'un vote serait proposé aux adhérents de son mouvement. Un vote avec un bulletin interdit, celui de Marine Le Pen, bien sûr. Le résultat est tombé dimanche : sur les 310.000 soutiens de Jean-Luc Mélenchon inscrits, 215.292 ont participé au vote. Et c'est le vote blanc ou nul qui est arrivé en tête, avec 37,65 %, suivi du vote pour Emmanuel Macron (33,40 %), puis de l’abstention (28,96 %). D'où ce chiffre magique de 66 % des Insoumis qui ne voteront pas Macron. Bonne nouvelle pour Marine Le Pen. Remarquons qu'il y a cinq ans, les chiffres étaient à peu près identiques : 36 % pour le vote blanc ou nul, 35 % pour Emmanuel Macron.

Néanmoins, ces chiffres sont à relativiser. D'abord car ils n'indiquent pas la part, bien réelle, de ceux qui, parmi les 7,7 millions d'électeurs de Mélenchon, se reporteront sur Marine Le Pen, désobéissant ainsi aux consignes de leur candidat. Selon le sondage OpinionWay-Kea & Partners pour Les Échos publié vendredi, ils seraient 21 % à voter pour elle, le 24 avril. Ce n'est pas négligeable : 1,6 million de voix.

Le même sondage estime à 41 % la part des électeurs à vouloir voter pour Emmanuel Macron. Comment expliquer l'écart avec le 33 % de la consultation interne ? Essentiellement par la différence entre les militants les plus engagés derrière leur leader et l'électorat de base. Un électorat de base dont les sondages ont montré qu'il était constitué par une importante fraction de la communauté musulmane (69 %. Or, plusieurs consignes de vote émanant d'autorités musulmanes ont été données en faveur d'Emmanuel Macron.

Cette fracturation de l'électorat Mélenchon, comme celle de François Fillon il y a cinq ans, est riche d'enseignements sur l'évolution politique en cours. D'abord, l'hostilité au Président sortant et à sa politique s'est renforcée en cinq ans, en toute logique : comment accorder, si l'on est un peu cohérent, son vote à ce Président « des riches » méprisant et libéral qui a - entre autres - inscrit dans son programme la retraite à 65 ans ?
Il est donc fort possible que cette hostilité active à Emmanuel Macron combinée à la campagne « pouvoir d'achat » de Marine Le Pen favorise le vote en sa faveur : en 2017, selon un sondage BVA publié par Le HuffPost, il n'y avait eu, finalement, que 10 % des électeurs de Mélenchon à avoir voté Le Pen. S'ils sont 21 % le 24 avril, les lignes pourraient bouger.

Ensuite, la géographie électorale du second tour indiquera s'il y a, dans l'électorat Mélenchon, une fracture nette entre un vote islamo-gauchiste (banlieues et grandes villes) qui passe sans problème de Mélenchon à Macron et un vote populaire, davantage français (périphérique) de souche ou populaire de souche qui s'abstient ou même vote Marine Le Pen. En particulier, il sera intéressant de comparer le vote et les reports des banlieues des grandes villes avec ceux de départements périphériques ruraux naguère de gauche et où Mélenchon a fait de bons scores, mais où Marine Le Pen et Zemmour sont en pleine expansion, dès le premier tour, comme ceux du Sud-Ouest, par exemple (Dordogne, Landes, Gers, Tarn, Tarn-et-Garonne). Si c'était le cas, cela indiquerait que l'archipellisation de la est aussi à l'œuvre à l'intérieur même de l'électorat Mélenchon. Pour Marine Le Pen, ce serait une autre bonne nouvelle.

4530 vues

18 avril 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

22 commentaires

  1. Président des riches ( Macron) et roi de l’ insulte envers son peuple. Même son père s’ y met! Nous serions ( les Français) … Ingrats ! Et les gens continuent de croire en Macron? Y aurait-il un « syndrome Ponce Pilate » dans ce peuple gaulois?

  2. On comprend de mieux en mieux pourquoi la Macronie fait entrer des millions de musulman en France , c est autant de votes contre MLP (notre Présidents serait il calculateur voire machiavelique ???)

  3. Fausse bonne nouvelle: deux électeurs mélenchonistes sur trois ne voteront pas Macron, l’un s’abstiendra, l’autre votera blanc. Les islamogauchistes ne voteront pas Marine. Si par malheur pour eux, elle était élue, ils disparaitraient du paysage politique, et ils le savent.

  4. Ne pas vouloir voter pour macron, c’est d’abord une bonne nouvelle pour eux, voter pour Mme Le Pen et sa retraite à 60 ans au lieu des 65 de macron, voter pour une taxe réduite sur l’énergie, une absence de tva sur des biens de 1ère nécessité, ce serait une bonne nouvelle pour leur portemonnaie.

  5. Je trouve soudainement les Insoumis bien plus honnêtes que les LR ! Apparemment, ils ne sont pas des traitres vendus au plus offrant !

  6. Le vote de certaine communauté ne pèserait pas suffisamment, cette fois encore, sur la politique de la France ? Les législatives vont-elles confirmer cette idée ?
    Je pense, quant à moi, que nous assisterons à la 1ère cohabitation sous un quinquennat, et quel que soit le locataire de l’Elysée, sous la férule de ceux qui regretteront de n’avoir pas bénéficié des ralliements qui auraient entraîné un Macron-Mélenchon….aussi sots que ceux qui n’auront pas endossé leur futur à NDA, à leur place!

  7. Les LFI soumis au dictat communiste, cela existe encore et toujours, LR/LREM & PCF tous unis pour que rien ne change!

  8. Des électeurs LFI disent qu’ils ne voteront pas macron mais comme ils ne voteront pas pour MLP non plus ils disent qu’ils voteront blanc ou s’abstiendront et de fait voteront pour macron

  9. Donc si j’ai bien compris Macron serait réélu par les musulmans…ça promet pour le futur vu leur démographie

  10. Cela fait au moins deux ans que ce duel rêvé pour Macron doit avoir lieu, il n’y aura aucune surprise dimanche à 20 h il sera comme prévu réélu, il restera les législatives pour espérer l’empêcher d’avoir les pleins pouvoirs sinon…

  11. Je vote à Droite je vais voter Marine Le Pen, juste pour éliminer Macron. Il ne mérite vraiment pas un 2ème mandat, insolent avec les français, incohérent, inefficace, incompétent, dépensier etc…

  12. De qui parle-t-on? Cette poignée des Insoumis? Mais le gros des votes du 1er tour pour ce Robespierre de théâtre ne sont pas les dits insoumis, beaucoup de musulmans qui voteront Macron, les vrais insoumis à négliger.

    1. Les insoumis son de vrais soumis aux forces immigrationnistes et mondialistes. Beaucoup d’électeurs de base se laissent avoir par le titre et quelques slogans.

  13. Le programme social de MLP est certainement beaucoup plus favorable à la classe ouvrière, et à la classe moyenne que le programme de Macron, il suffit de reprendre ses petites phrases méprisantes , toujours adressées à la classe ouvrière, ou à la classe moyenne , des classes qui ne font pas partie de la caste « macronienne » . Les électeurs LFI devraient réfléchir à deux fois avant de voter Macron . Si il l’emporte , il aura vite fait de revenir sur ses belles promesses .

  14. … « Le même sondage estime à 41 % la part des électeurs LFI à vouloir voter pour Emmanuel Macron. » Cela prouve que Mélenchon est en fin de carrière.

  15. Si cela pouvait être vrai ! J’ai des craintes, même si les électeurs FI ne suivent pas tous leur commissaire politique.

    Il reste une semaine à ces fossoyeurs pour tenter de trouver un squelette dans un placard.
    Déjà, l’accusation de détournement de fonds européens; tout est bon.

    Bien relayée, naturellement.

    Par contre McKinsey, plus opaque….

  16. Qu’ils votent pour l’un comme pour l’autre, ils se frottent les mains à l’idée de descendre dans la rue pour semer le bazar dès 20h le 24 avril !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter