Le monde court à sa perte, il faut en être conscient. Les pythies du GIEC nous le serinent, relayées par les grands médias : la fin du monde est proche. La preuve : il fait chaud en été, froid en hiver, pluvieux au printemps, venteux à l’automne, les vaches pètent, les moutons éructent, les cigales craquettent, les grillons stridulent, les grenouilles coassent et le bobo n’en peut plus.

Heureusement, l’État, les édiles et les grandes institutions sont là pour nous protéger. Que serions-nous sans eux, leurs conseils si pleins de bienveillante sollicitude et leurs projets mirifiques ? Rien. De misérables loques incapables d’organiser nos existences face à ces fléaux climatiques.

Bien sûr, il y parfois quelques obstinés qui ont du mal à recracher le dogme sur le réchauffement climatique et voudraient pouvoir y introduire encore quelques nuances. Ben oui, disent-ils, si l’on veut expliquer les aléas du temps, il faudrait aussi prendre en compte les arbres qu’on arrache, les milliers d’hectares qu’on bitume, les haies qui ont disparu depuis des décennies, les constructions qui rongent l’espace, la terre si appauvrie qu’elle retourne en poussière et ne retient plus l’eau… Trop compliqué. Alors, on le répète comme un mantra : c’est la faute au réchauffement climatique !

Et comme on nous a seriné en mai que « le coupable idéal de cette méchante météo orageuse est bien évidemment le changement climatique » (Le Point du 11/6), on nous serine en juin que la vague de chaleur est due, elle aussi « bien évidemment », au réchauffement climatique. Heureusement, vous disais-je, les bonnes âmes veillent sur nous. La Croix-Rouge française, par exemple, qui vient de publier sur un visuel sous le #BeatTheHeat, parce qu’en anglais, c’est toujours mieux, forcément. Le titre : Adoptons les bons réflexes #canicule : 1 Eau, 2 Ombre, 3 Repos.

Jusque-là rien à dire, sinon qu’on y aurait pensé tout seul. En revanche, il y a beaucoup à dire sur les illustrations… Car la dame qui boit sous son voile, même s’il est blanc et qu’elle porte une robe bleue, n’est pas la Sainte Vierge. C’est assurément une dame « de culture musulmane », de celles qui portent le burkini si, d’aventure, on les laisse aller à la piscine ou à la plage.

La Croix-Rouge veut bien faire, elle « créolise » au nom de l’humanisme et du vivre ensemble. Tout comme ici, là où je vis, au café culture qui porte le nom du saint local puisque qu’il est sous la houlette de la cathédrale et fut inauguré en grande pompe par l’évêque. On y mangeait jusqu’ici des salades fraîches et des omelettes. Le nouveau gérant, un jovial noir qui nous vient des Caraïbes, propose maintenant des kebabs. « Pour se mettre au diapason du quartier », dit-il en rigolant. Il n’y a pas encore de serveuse en hijab, mais ça ne saurait tarder. Au nom du vivre ensemble.

C’est pourtant ici qu’au nom, sans doute, du « vivre ensemble mais sans eux », le pape François Ier a interdit d’ordination quatre prêtres et six diacres. Trop portés sur la soutane, ceux-là, peut-être même adeptes des « dentelles » qui déplaisent tant à ce pape, allez savoir. D’infâmes « tradis » qui remplissent leurs églises quand elles se vident ailleurs et n’hésitent pas à se muer en missionnaires dans une ville où l’on voit se multiplier les femmes voilées. Avec la bénédiction de la Croix-Rouge qui voudrait bien qu’elle s’hydratent pendant que les mâles se reposent.

Houellebecq a un mot pour ça : soumission.

4288 vues

15 juin 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

48 commentaires

  1. « Soumission » signifie se soumettre à une autorité. Or – que je sache – nous ne sommes encore pas soumis à la charia ni tenu de suivre les prescriptions du Coran. Donc devancer des règles qui ne s’appliquent pas est tout simplement idiot, ridicule … suicidaire.

  2. Soumission pour Houellebecq, Sous Mission pour le Pape !
    J’aimerais mettre en parallèle la Croix « Rouge » et le Secours Catholique… qui n’a plus que Catholique que le nom !
    Les appels aux Dons ? C’est financer les « Autres » ! Terminé !

  3. Vous n’y êtes pas: la jeune femme qui boit n’est pas voilée, mais se protège tout simplement du soleil, comme le ferait votre mère, et le jeune homme allongé n’est pas un migrant mais un berrichon un peu bronzé! Ouh les vilains qui voient le mal partout!

  4. merci Marie (quel beau prénom!) pour votre article, c’est la deuxième fois en peu de temps que la croix rouge cède au « wokisme ». J’ai failli arrêter de donner à la croix rouge, mais cette fois s’en est trop, je vais résilier mon prélèvement automatique. Il faut savoir si c’est la croix rouge ou le croissant rouge !! je ne suis pas contre aider tous les pauvres, mais mettre ne avant le voile islamiste, c’est trop pour mon entendement.

  5. Ne nous faisons pas d’illusion , la machine est lancée , tous les jours un peu plus jusqu’à ce que ça devienne normal pour chacun , le retour en arrière est impossible .

  6. il est vrai que l’on nous prend pour des enfants, que ce soit à la télévision où sur google .c’est du n’importe quoi ! mais à qui la faute ? à tous ceux qui ont peur, même de leur ombre . j’ai eu autour de moi , des personnes me disant : je vote Macron à cause de la guerre , il saura nous défendre , un gosse d’une quarantaine d’années ! c’est bien triste …

  7. En fait, cette affiche ne fait que confirmer ce qu’il faut taire: le grand remplacement c’est fait. Monsieur Eric Zemmour a donc raison de l’affirmer n’en déplaise à tous ses détracteurs. Par ailleurs on peut remarquer que la seule personne caucasienne représentée sur l’affiche n’a pas d’yeux, signe que les occidentaux de voient pas ce qui arrive.

  8. La Croix ça veut dire quoi?
    La bêtise papale est à l’œuvre!
    Soumission, abdication… la logique pervertie de l’ONU et de son Traité de Marrakech de 2018 sont à l’œuvre: la destruction prograde notre civilisation pour la remplacer par celle des robots décérébrés!

  9. On ne pourra pas dire qu’ils nous prennent en « traitre » !! Ils affichent clairement leurs intentions de modifier notre pays et nous, nous regardons « béatement » !!
    Mr ZEMMOUR a prêché dans le désert donc ne venons pas nous plaindre de ce que nous serons dans quelques années !!

  10. Au lieu de donner des dons à des organismes qui favorisent la destruction de la France donnez aux associations qui s’occupent des animaux, un animal ne mord pas la main qui le nourrit et montre sa reconnaissance.

    1. tout à fait d’accord avec vous . je suis maître de coeur chez trente millions d’amis ,

  11. Entendu sur une chaine d’infos par un commentateur :  » oui mais il y a une croix, alors pourquoi pas une femme voilée  » !
    Ce commentateur a certainement oublié , que cette croix rouge sur fond blanc, n’est que l’inversion du drapeau Suisse . Patrie du Fondateur Henri Dunant, qui a créé la Croix Rouge, suite à la bataille de Solférino . Maintenant cette femme voilée n’a rien à faire sur cette affiche. La neutralité religieuse doit être respectée .

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter