Lors d’une conférence de presse, le 14 septembre, annoncera les nouveaux contours du bouclier tarifaire et les hausses de prix du et de l'électricité auxquelles les Français devront faire face prochainement, relate Le Figaro.

Le Premier ministre devrait aussi évoquer le « plan de sobriété » et donner des informations sur les nouveaux approvisionnements en et en électricité.

Augmentation des tarifs en 2023

De son côté, interrogé sur LCI, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a déjà annoncé « une hausse contenue, raisonnable » des prix du et de l'électricité. « Des augmentations vont intervenir à partir du début de l'année 2023. » Les consommateurs en paieront le prix car, selon lui, « il serait complètement irresponsable de faire peser la charge de ces augmentations uniquement sur le budget de l'État ». Par ailleurs, il annonce le maintien du bouclier tarifaire : « S'il n'y avait pas ce bouclier tarifaire, au 1er janvier 2023, vous auriez une augmentation du prix de l'électricité de 120 euros par mois par ménage et de 180 euros pour les prix du gaz. Ça serait des augmentations insupportables. »

Poursuite du chèque énergie

Bruno Le Maire a également annoncé le renouvellement du chèque énergie pour « soutenir les plus modestes, mais de manière plus ciblée ».

2827 vues

13 septembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter