Olivier Véran a été envoyé à Crépol par le pouvoir, dix jours après l'attaque sanglante du bal du village qui a coûté la vie à Thomas. Dix jours de retard qui s'ajoutent à des années d'impéritie. Pour faire oublier sa double défaillance, aussi bien dans son incapacité à maîtriser une violence endémique issue de l'immigration que dans sa tentative de minimisation des faits. Dans ce petit village de la Drôme, meurtri au sens propre, le ministre, sous les huées, a été contraint d'énoncer le constat qu'il réprouve quand c'est Éric Zemmour ou Marine Le Pen qui le fait. Comme la vaine récupération d'une indignation nationale qui le submerge.

Les Français sont cohérents et quand Véran, comme naguère Collomb, dit le réel et parle comme Zemmour ou Marine Le Pen, ils le suivent. Ainsi, selon un sondage Elabe publié, jeudi, par Les Échos, 78 % des personnes interrogées approuvent les propos du porte-parole du gouvernement, Olivier Véran. « Ce n’est ni un fait divers, ni une simple rixe en marge d’un bal de village. C’est un drame qui nous fait courir le risque d’un basculement de notre société si nous ne sommes pas à la hauteur. »

Les Français sont cohérents, mais pas dupes, et, après Crépol, comme Gabrielle Cluzel, savent bien que « la prophétie s'est déjà réalisée, que la société a basculé et qu'ils ne sont pas à la hauteur ». Toujours selon ce sondage, ils sont aussi 78 % à juger que la situation en matière de sécurité s'est dégradée, ces dernières années, en France. Et si ce n'est pas un basculement… « La progression est spectaculaire puisqu'elle atteint 10 points en un an, avec notamment une progression de 22 points chez les cadres et de 17 points parmi ceux qui se disent électeurs d'Emmanuel Macron. » Même l'électorat macroniste est contraint de voir le réel qu'il subit. D'où la nouvelle rhétorique Véran.

Mais là encore, les Français ne se laissent pas tromper par le gouvernement de la parole et de cette « plus grande fermeté » dont ils ne voient jamais la couleur. Et les chiffres deviennent vraiment inquiétants pour le pouvoir : 91 % des Français estiment que « le recul de l'autorité est un problème majeur » et 87 % pensent que la Justice est « trop laxiste ». Deux pourcentages en nette hausse. « Emmanuel Macron, comme Élisabeth Borne, Gérald Darmanin ou Éric Dupond-Moretti, le ministre de la Justice, ont beau multiplier les déclarations martiales, les Français sont loin d'estimer que les résultats sont au rendez-vous », commente Les Échos.

En matière de sécurité, de justice comme d'immigration, le roi Macron est nu et le fruit est mûr : quand une telle proportion de Français, de 75 % à 90 %, attendent un changement complet de politique, on voit mal comment un pouvoir responsable de cette situation et qui rechigne toujours à traiter les problèmes en profondeur pourrait se perpétuer longtemps. Après la majorité relative, en toute logique, devrait venir l'heure de l'alternance.

Ce sondage réalisé après Crépol enregistre un tournant : non seulement les Français n'adhèrent plus au discours que leur imposent médias dominants et gouvernement, mais ils sont une majorité à avoir pris conscience du basculement démographique et civilisationnel du pays : 54 % d'entre nous pensent que « deux peuples vivent en France, dont l’un doit fuir sans cesse les agressions d’une fraction de plus en plus violente de l’autre, un djihad du quotidien que subissent les Français ». Dans toute l'étendue du malheur français, cette prise de conscience est une bonne nouvelle.

16560 vues

02 décembre 2023 à 13:00

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

70 commentaires

  1. qui peut faire confiance à ce gouvernement, qui passe les lois à coups de 49-3 depuis l’élection de 2022, 20 fois en 19 mois, et la justice, le procuruer de la Cour de Justice de la République, qui avait demandé pour le cas Moretti garde des sceaux, 1 an de prison avec sursis se contente de la relaxe, ne voulant pas faire de pourvoi en cassation « pour apaiser le dialogue », en France on ne rend plus la justice, on gracie pour apaiser, est ce que çà va durer encore longtemps.

  2. Le prénom de l assassin du jeune touriste allemand a été modifié. Il s appelle Iman, transformé en Armand

  3. Dupont Moretti, blanchi dernièrement ne m’impressionne pas. Ses bras d’honneur, pas très dignes pour un avocat

  4. Non seulement le en même temps sévit chez nous, mais Macron en rajoute une couche quand il va faire le malin à l’étranger. Déclarations contradictoires à quinze jours d’intervalle en ce qui concerne Israël et le Hamas Quand seront nous délivrés de ce qui commence sérieusement à ressembler à un canard sans tête ?

  5. Enfin, a-t-on envie de dire, après combien d’années perdues à somnoler et d’assassinats qui auraient pu être évités !

  6. L’assaillant de Paris un certain : Armand Rajabpour-Miyandoab ou plus justement Iman de son prénom, un vrai français avec un tel nom et prénom. On se moque des français et notre gouvernement ose dire qu’il s’agit d’un français uniquement par qu’il est malheureusement né sur sol français. Nos politiques ont fait rentrer cette racaille depuis plus de 40 années .

    1. Je me répète encore une fois! un renardeau naissant dans un poulailler fait-il de lui une poule?
      Un ânon naissant dans le box d’un pur sang fait-il de lui un futur cheval de course?

      1. Et comme disait ma grand-mère : « On a beau peindre un moineau en jaune, il ne chantera jamais comme un canari ».

    2. Est-ce que l’on va encore longtemps nous prendre pour des demeurés? Des Gaulois incultes de troisième zone?

  7. A mon avis, ce pourcentage est en-dessous de la réalité mais signifie tout de même que notre gouvernement, comme les précédents, ne gouverne pas au profit de notre FRANCE et de son peuple mais uniquement à son profit sinon l’état du pays ne serait pas aussi catastrophique ni à la merci de ces barbares qui bouleversent très gravement notre civilisation depuis des décennies. Allons-nous le laisser gouverner plus longtemps sans intervenir ? Pour moins que ça, à une époque pas si lointaine que ça, ce gouvernement aurait été destitué et condamné à monter sur l’échafaud pour ne pas avoir rempli parfaitement et loyalement sa fonction.

  8. La grande ire de Monsieur Dupont Moretti à l’Assemblée Nationale sous l’oeil goguenard à l’arrière plan de Madame Borne nous offre un spectacle désolant de la situation Française ou les pompiers pyromanes soufflent sur les braises d’une France qui souffre de leurs errements . Comme tout cela est jubilatoire cette politique spectacle cela les renforcent à diriger le pays dans les abîmes avec un 49.3 légitime . L’inversion des valeurs est à géométrie variable face aux dangers car la peur ne les exclus en rien. Chemin faisant les ennemis de la République savent que notre pays aux lois inapplicables va s’effondrer car il va perdre son Âme. Je ne souhaite pas cette confrontation mais les Princes de cette Europe ont abandonné la souveraineté des Nations.le sursaut des Français aura peut être lieu en juin prochain? C’est inespéré !!!

  9. Pour changer réellement cela il est impératif que Marine Le Pen, Éric Zemmour, Dupont-Aignan et tous les autres responsables patriotes s´unissent pour les prochaines élections afin de présenter des candidats uniques dans chaque circonscription.
    Il faut également que tous les électeurs patriotes allent voter.
    Ainsi nous pourrons barrer les tenants de la décadence, renverser la vapeur et rétablir l´ordre.
    Cordialement,

    1. Très juste. De tout temps, l’union a toujours fait la force. Vercingétorix a été vaincu par les soldats de César faute d’avoir su ( ou pu) fédérer les nombreuses tribus installées sur le sol de la Gaule. Plus près de nous, un Jean Moulin, sous l’égide du Gal de Gaulle créa le CNR chargé d’unifier les différents maquis éparpillés sur notre sol afin de frapper l’occupant en tout point du territoire.

      1. Vous décrivez très bien le « mal français ». L’union de la gauche n’a jamais, elle, parue bizarre aux électeurs non patriotes qui ont voté pour elle .

    2. « Pour changer réellement cela il est impératif que Marine Le Pen, Éric Zemmour, Dupont-Aignan et tous les autres responsables patriotes s´unissent ». Et plus vite que ça, car l’urgence en devient évidente pour tous ceux qui se préoccupent de l’état de la France avant celui de leurs finances.

      1. Nous sommesun certain nombre peut être une majorité à être d’accord avec MM Hervé 71260 et Bernard GUILHON

      2. Leurs idées sont trop divergentes et je commence à avoir de sérieux doutes sur la sincérité de MLP qui ne cesse de faire le jeu de Macron (au sujet des censures). D’ailleurs, il me semble que le RN n’en dépose pas???

  10. Hier soir, un touriste Allemand a été assassiné par un « Français « radicalisé et fiché S, Mais, tout va bien Elisabeth Borne a annoncé « Nous ne céderons rien face au terrorisme. Jamais », c’est rassurant , dire que notre pays va accueillir les jeux olympiques cette été. Je ne peux m’empêcher d’être très inquiet.

    1. Mais c’est un « français « , vous comprenez , il n’y a pas d’ambiguité là dessus ! Et bien je dis que lorsque l’on donne aussi facilement la nationalité à des tueurs potentiels et bien on doit revoir nos lois ! Et surtout consulter le peuple !

Les commentaires sont fermés.