La rumeur bruissait depuis plusieurs jours. Vendredi soir, sur son Facebook Live, le député RN au Parlement européen Gilbert Collard avait eu ces mots à peine énigmatiques : « Demain, je vais me baigner à la rivière. Comment s'appelle-t-elle, déjà ? Rubicon », voulant sans doute ainsi faire durer le suspense.

Ce samedi 22 janvier, Éric Zemmour était à Cannes où Gilbert Collard l'a rejoint avec Jérôme Rivière qui a annoncé, lui aussi, cette semaine, son ralliement au fondateur de Reconquête. Plusieurs milliers de personnes - 4.000 à l'intérieur, 1.000 à l'extérieur - sont venues assister au meeting.

Interrogé par BFM TV, Gilbert Collard a déclaré : « Je pense qu'un jour viendra où Marine Le Pen fera comme moi, et rejoindra Éric Zemmour [...] Il a pour lui une dynamique qui est celle du courage historique, du courage politique [...] Je n'ai rien contre le Rassemblement national ni contre Marine Le Pen, aucune récrimination, aucune vindicte. »

Les réactions ne se sont pas fait attendre, notamment dans le camp de Marine Le Pen. Louis Aliot, maire RN de Perpignan, a déclaré : « Il faut aller jusqu’au bout de sa logique. Il a reçu son mandat de député européen par les électeurs du RN. Il faut qu’il en tire les enseignements et qu’il démissionne de son mandat. »

Flavie Collard, la propre fille de l'ancien député du Gard, conseillère régionale en Occitanie, a aussi réagi, manifestant sa fidélité à Marine Le Pen.

Me Gilbert Collard a été membre du Parti socialiste dans les années 70-80, membre du comité de soutien de François Mitterrand à l'élection présidentielle en 1981. C'est au début des années 2010 qu'il se rapproche de Marine Le Pen : il préside son comité de soutien dès 2011, et en 2012, il est un des fondateurs du Rassemblement Bleu Marine. Il est élu député du Gard en 2012, et en 2019, député au Parlement européen sur la liste du Rassemblement national.

22 janvier 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.