Polémique après le discours de plusieurs élèves lors d’un concours d’éloquence. Cet événement s'est déroulé le 16 mai dernier, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). L’information fait des remous depuis que la région Île-de-France a annoncé suspendre les subventions à la Ligue de l’enseignement, chargée d'organiser le concours d’éloquence. La raison ? Sur les neuf interventions, sept ont été virulentes envers la française.

à géométrie variable

Le journal satirique Charlie Hebdo rapporte les propos tenus par les élèves. « La est définie comme la séparation stricte entre la société civile et la société religieuse. Cette phrase est une épée de Damoclès. C’est celle qui nous sépare au lieu de nous unir et qui nous plonge dans le désarroi […] Cette phrase nous empêche de porter le voile ou la kippa, elle nous enferme. » Ou encore : « Il faut réinterroger ce concept archaïque qui était un bon concept en 1905 pour contraindre l’emprise de la religion catholique majoritaire. Maintenant, il y a des millions de musulmans, des millions de juifs, et on doit pouvoir être libres. » Un autre jeune poursuit : « La doit être réformée car, aujourd’hui, elle sert surtout à empêcher le port du voile. Alors qu’on doit avoir le droit d’afficher sa religion. » « Il faut enfin faire vivre l’article premier de la Déclaration des droits de l’homme. Naître libres et égaux en droit […] n’est jamais appliqué, la preuve : les mosquées sont en préfabriqué ou bien les musulmans sont obligés de prier dans la rue. »

Autrement dit, la pour restreindre l’emprise du catholicisme, c’est bien, mais quand il s’agit d’empêcher l’expansion de l’islam, c’est mal. Pourtant, le concours d’éloquence s’adresse aux établissements de quartiers prioritaires pour des lycées technologiques et professionnels afin de sensibiliser les jeunes à la laïcité. L’objectif ne semble pas complètement atteint. En réalité, les propos tenus par ces lycéens ne sont pas étonnants. Souvenez-vous, en décembre 2021, l’IFOP pour la LICRA avait publié une longue étude sur le rapport des lycéens à la laïcité. Le résultat était sans appel : 40 % des croyants placent leur religion au-dessus des lois de la République ; chez les musulmans, ce chiffre grimpe à 65 % !

À qui la faute ?

Quand les ont fait remonter l’affaire, la Ligue de l’enseignement n’a pas contesté les propos tenus par les jeunes, mais elle a minimisé la portée de ces paroles. « Ils voulaient certainement faire le show, marquer le coup pour un concours d’éloquence… », a confié Éléonore Ward, directrice du service éducation et culture à la Ligue de Paris, à Charlie Hebdo. L’association sait qu’elle risque gros. Elle a déjà subi les foudres de la région Île-de-France, qui a supprimé sa subvention annuelle de 10.000 euros. La région dirigée par Valérie Pécresse reproche à l’association un « défaut d'encadrement dans la préparation du concours et de la matière ». Une accusation que réfute la Ligue de l’enseignement, car c’est le professeur qui inscrit sa classe au concours d’éloquence, travaille avec ses élèves sur un sujet et en désigne un seul pour participer à la prestation finale. Cela ne change rien au point vue de la région qui juge les propos des candidats « contraires aux valeurs de la laïcité et de la République ». Pour calmer le jeu, l’association a « proposé au conseil régional de renforcer l'accompagnement des enseignants qui forment et préparent les élèves à ce concours » et a rappelé son engagement dans « la formation à la laïcité et aux valeurs de la République ». Un bon apôtre, en somme !

3609 vues

24 juin 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

28 commentaires

  1. Il ne faut s’illusionner , ce ne sont pas des paroles de lycéens qui sont retransmises (déjà leur niveau d’élocution doit être très en deçà de ce niveau) , mais la retranscription de textes écrits et rédigés par leurs professeurs ou mieux encore par des « déconstructeurs (trices) du mouvement Woke ».

  2. Avec un tel sujet , dans le 9~3 , donc dans des établissements majoritairement peuplés d’élèves issus de la « diversité » , surtout musulmane , il ne fallait pas s’attendre à un développement d’idées humanistes . Seule leur religion compte et la charia est mise au-dessus des lois de notre République Laïque .
    Ce qui est scandaleux , c’est que la Ligue de l’Enseignement ait laissé faire et ne se soit pas élevée contre l’interprétation que ces élèves faisaient de la LAÏCITE

  3. « Il faut réinterroger ce concept archaïque qui était un bon concept en 1905 pour contraindre l’emprise de la religion catholique majoritaire. Maintenant, il y a des millions de musulmans, des millions de juifs, et on doit pouvoir être libres. » C’était bon pour contraindre la religion catholique mais c’est très mal pour contraindre l’islam , quand à associer les juifs à « leur malheur  » , c’est gonflé , car devant l’invasion musulmane , les juifs quittent le pays .

  4. Dans le 9-3 ? Rien d’étonnant, à moins que cela ne soit de la Provoc !
    Sujet imposé ? En tout cas, mal choisi !

  5. Je cite l’auteur de cet article:

    « 40 % des croyants placent leur religion au-dessus des lois de la République ; chez les musulmans, ce chiffre grimpe à 65 % !  »

    Dommage que les chrétiens ne comprennent toujours pas que la Laïcité est le cheval de Troie des idéologues qui nous gouvernent pour mieux plonger notre malheureux pays dans un athéisme laïque et agressif !
    Nous devrions prendre exemple sur les Musulmans et mieux défendre notre Foi.

    1. Il y a un cardinal qui est nommé pour la défense de la doctrine de la foi, il fut un temps où il avait les pleins pouvoirs. Remontez à l’inquisition. Il conviendrait de la remettre à l’ordre du jour, ne trouvez-vous pas ?

  6. Macron vient d’autoriser l’enseignement du l’Arabe dans nos écoles avec un accord de l’Algérie il est pro musulman il n’aime pas la France .

    1. Une preuve de plus, il avait sollicité la grande mosquée de Paris de lui apporter les votes, voter Macron c’est voter pour la déconstruction de ce qui nous représente.

  7. En cours de français on nous donnait « soleil noir » ou « silence assourdissant « comme oxymores on va pouvoir rajouter « islam liberté «  ainsi cela répondra aussi à la diversité du public scolaire ….

  8. avant que ces élèves fassent un concours faisant la promotion de l’art de s’exprimer, ils devraient plutôt réfléchir sur ce qu’ils ont a dire ; chaque phrase est un non sens, ou une contre vérité ou témoigne de l’inculture. qu’ils sachent quoi dire avant avant de se poser la question : comment le dire

  9. Souvenons nous comment l’empire Romain et tombé, constatons de qui est composé ceux qui dirigent la France. Alors on comprend la source de notre évolution social.

  10. L’éloquence n’a pas d’idéologie, et la laïcité ne doit pas contraindre la liberté. La bien-pensance acception le financement a condition de le financé fasse sa promotion, ce n’est ni démocrate, et très révélateur de ce que font nos élus avec nos impôts.
    Ceci prouve également que l’islam n’est pas soluble en occident. Pour toutes les autres religions le problème n’est pas aussi virulent.

    1. Les autres religions ne posent pas de problèmes d’intégrations, seul l’islam veut s’imposer, ce qui en fait une religion dictatoriale, eux et pas les autres. Ce sont donc eux qu’il faut abattre sans pitié comme les philippins avec les royingas, les chinois avec les ouïgours. Ils ont vus le danger et font ce qui convient. À nous de réagir par nous-même si personne ne le fait à notre place. Les résistants durant la guerre 39-45 le faisaient discrètement.

  11. Tous les jours des histoires de voile, de tenues islamiques, d’atteintes à la laïcité, de coups de couteau, d’irruption lors de la messe du dimanche. Suis je la seule à avoir l’impression que la France, ça n’est plus que ÇA ? Quand est ce que les catholiques, les laïques, les patriotes ( appelés communément les « fachos ») vont réagir et affirmer que la France n’est pas l’Afghanistan, que nous sommes chez nous et que c’est à nous de décider ?

    1. Le problème c’est que les paroles des cathos, des laïques et des patriotes ne sont pas relayées par nos médias si bien pensants ou si elles le sont c’est pour les qualifier de racistes ou pire

      1. C’est au peuple Français de se faire respecter, par les élections et rappels à l’ordre, au gouvernement, par la manifestation.

      2. Dans vos dires et doléances, je ne vois rien d’efficace, que du bla-bla. Sachant que les autorités et le gouvernement actuel jusqu’à l’extrême gauche ne feront rien. Est-ce que les français patriotes et ceux pour qui la France représente quelque chose réagiront de leur côté ou attendront paisiblement l’effacement de la France que nous avons toujours connue. Est-ce qu’il faudra reprendre 1789, version actuelle ?

    2. « nous sommes chez nous » ? Non, nous sommes en France, une Nation avec une constitution, des lois et des traditions que chacune et chacun s’engage respecter. Celles et ceux qui bafouent cet état de fait, n’ont que deux possibilités se conformer ou quitter la France. C’est au gouvernement de faire respecter notre constitution et aux Français d’obliger ce dernier à le faire. En résumé le sort de la Nation est entre les mains d’une majorité de Français. A celle-ci de se faire respecter.

  12. Arriver à mettre islam et liberté dans la même phrase, il faut vraiment être éloquent, parce qu’a priori soumission et liberté sont antinomiques.

    1. Il n’est pas question de soumission mais de respect des lois normalement admises par le peuple. A ce dernier de mettre en place les représentants qui défendrons ses idées. Raison pour laquelle le vote est primordial et que râler sans voter est une absurdité.

      1. Tout à fait, 46 % à regarder le ciel plutôt que de se déplacer à voter, c’est déplorable.

    2. La soumission des chrétiens devrait être leur soumission aux valeurs de l’Évangile.
      Et les valeurs de l’Évangile ont de moins en moins de similitude avec les lois de notre République Libérale Libertaire.
      Notre Créateur nous a effectivement créés libres de nos choix.
      Le choix de nous détruire ou celui de nous soumettre à la Loi divine.

  13. Si vous chassez le catholicisme vous aurez l’islam. Cette prophétie est de François René Chateaubriant (1840.)
    Désormais la question qui se pose aux français d’origine européenne est la suivante: comment éviter de devenir minoritaire sur la terre de ancêtres ?

    1. En votant pour mettre en place les députés (représentants du peuple qui veut défendre la terre de ses ancêtres) et en surveillant ces députés pour sanctionner (manifestations…) toutes dérives au mandat que le peuple leur a confié.

  14. Il est dommageable que nous nous habituions à ce deux poids deus mesures 8

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter