Nombreux sont probablement ceux qui ont vu la longue séquence, tournée en direct, qui voit le député Louis Boyard et le présentateur vedette s'écharper et même s'insulter, avant que le député ne quitte le plateau de l'animateur sous les huées. Il y a quelques années, les gens regrettaient la disparition des émissions à la Michel Polac, dans lesquelles on s'engueulait sans vergogne, sous l'œil des caméras. On peut au moins porter au crédit de Cyril Hanouna le retour des polémiques et des échanges vindicatifs, même si la langue n'est plus tout à fait la même.

À titre personnel, je trouve ce passage un peu gênant à regarder, comme souvent les engueulades en public, mais je le trouve instructif. Rappelons que Boyard, ancien chroniqueur d'Hanouna, était invité sur C8, propriété du groupe Bolloré, dans une émission où il travailla jadis. Les invités étaient en train de débattre pour savoir s'il fallait accueillir ou non les migrants de l'Ocean Viking quand, tout à coup, Louis Boyard décida de parler de tout autre chose : les scandales liés aux grandes entreprises. Plus précisément, il parla du groupe Bolloré qui, apparemment, serait en procès en Afrique pour une histoire de déforestation. Hanouna est monté dans les tours immédiatement et a demandé à son ancien chroniqueur à quel jeu il jouait. Se faire inviter sur une chaîne privée pour critiquer son propriétaire, ce n'est pas très fair-play.

Boyard, cela devenait évident, était venu faire un coup médiatique. Les chroniqueurs lui ont alors rappelé, sans excès d'élégance, qu'il était bien content de toucher son cachet lorsqu'il travaillait pour la chaîne. Une invitée lui a même proposé de se séparer de cet argent « sale » pour le donner aux migrants. Je vous passe certains noms d'oiseaux mais je vous livre cette amusante remarque d'Hanouna : « Descends de trois étages, si t'es député, c'est grâce à nous. »

En fin de compte, même si les partisans de Boyard le protègent désormais d'une manière quasi féodale (personne ne dit « ta gueule » à un député de mon groupe, disait, sur Twitter, il y a quelques jours, Mathilde Panot, comme si, pour un autre bord politique, ça passait crème), même si les twittos de gauche crient à la soumission des médias (ce qui, d'habitude, les arrange plutôt), ce qui est vraiment drôle, dans cette histoire, c'est que le petit Boyard, à peine sorti du lycée mais déjà député sûr de ses privilèges, était venu mettre les pieds dans le plat et qu'il est reparti la tête basse après s'être fait traiter de « merde ». Mal élevé de la part du présentateur, mais est-ce totalement faux quand, après avoir cachetonné pour un grand patron, on vient jouer les Zorro avec son épée en plastique ?

Bolloré a peut-être son programme politique, comme Drahi par exemple. Mais ce n'était pas malin de la part de Boyard de venir prendre gratuitement une paire de gifles. Alexis Corbière qui, depuis l'affaire Fournas, s'est fait une spécialité de faire semblant de pleurer en public, volera-t-il à son secours ? À moins que Raquel Garrido, la Romy Schneider de la NUPES, ne réserve à Cyril Hanouna le même traitement qu'à Stanislas Rigault, en sortant (déjà) du plateau d'Hanouna ? Les paris sont ouverts.

En tout cas, on appréciera le tweet d'Hanouna publié ce dimanche soir. Reconnaissons qu'il y a largement moins élégant ailleurs...

12390 vues

13 novembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

44 commentaires

  1. L affaire hannouna, la on est au fond on pourra pas creuser plus bas , qu une émission aussi debile puisse être mise à l ordre du jour , pauvre France

  2. « Personne ne dit « ta gueule » à un député de mon groupe » dixit Mme Panot. Mais pour qui se prennent ces gens à la fin ? Il est grand temps de faire descendre de leur piédestal tous ces petits roitelets qui se prennent pour des êtres supérieurs, quel que soit leur bord politique d’ailleurs et leur faire un rappel sur ce que signifie « démocratie », eux qui n’ont que ce mot à la bouche : “La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple” (Abraham Lincoln). Ces gens, ces « zélus », sont là car nous avons voté pour eux pour qu’ils nous représentent. Ils sont donc nos employés, payés (grassement) par nos impôts, ils nous doivent donc des comptes et non l’inverse, ils sont à notre service, voire à notre botte et non l’inverse. Je me réserve donc le droit de leur dire « ta gueule » quand ils disent ou font n’importe quoi. Et leur écharpe tricolore ne fait pas d’eux des êtres supérieurs : « de la m****e dans un bas de soie » (Napoléon).

    1. Bonjour, je suis tout à fait d’accord avec vous. les députés tout comme les sénateurs, les ministres et le guignol qui est aux commandes sont nos salariés. Nous sommes en droit d’en attendre des résultats et le respect de la population.

  3. Les propos tenus et la démarche de cette personne n’est pas du niveau d’un député de la république.
    Il est évident que ces parlementaires propulsés élus de la nation sont d’une inculture crasse et manquent d’éducation.
    on peut constater leurs limites quand il s’agit de dialoguer et d’argumenter, ils en arrivent directement à l’invective et à l’insulte, mais on ne peut pas en attendre plus.

  4. Tous les médias sont de droite. Pour essayer de faire passer ses idées, on est obligé d’y aller. Sans aller jusqu’à être chroniqueur dans une émission.

    1. « Tous les médias sont de droite »??? tiens c’est nouveau, ou alors nous n’habitons pas le même pays.

  5. Tous les médias sont de droite, pour essayer de faire passer ses idées, on est obligé d’y aller. Sans aller jusqu’à être chroniqueur dans une émission.

  6. Louis Boyard était dans le sujet. Il a dénoncé l’hypocrisie de ceux qui ne disent rien sur l’exploitation de l’Afrique et qui se plaignent de l’immigration.

  7. Même si je ne suis pas un grand fan de Cyril Hanouna, il faut lui reconnaitre sa loyauté envers son employeur et un certain sens des valeurs, contrairement à Louis Boyard qui semble avoir la mémoire courte. Quant à la réaction outrée d’une partie des députés et de la la Présidente de l’Assemblée

    Même, si je ne suis pas un grand fan de Cyril Hanouna, il faut lui reconnaitre sa loyauté envers son employeur contrairement à Louis Boyard qui s’en prend à celui qui l’a nourrit pendant quelques temps. Quant à une partie des députés qui fustigent Cyril Hanouna pour son comportement envers un élu de la République, elle s’était beaucoup moins émue du fait que ce guignol ait refusée de serrer la main tendu d’un de ses confrères n’appartenant pas à son parti. Louis Boyard qui trouve qu’il y a trop de blanc en Vendée serait bien inspiré de demandé l’asile politique dans un pays correspondant plus à ses convictions afin d’y briguer un mandat parlementaire !

  8. « À moins que Raquel Garrido, la Romy Schneider de la NUPES » : C’est vraiment pas gentil pour Romy Schneider……

  9. Comparer Garido a Romi Schneider, je n aurais pas osé… A Madame sans gêne certainement, même langage, sans doute le même physique… Mais Romi, non…. Lol

    1. M Boyard, c’est bien ce monsieur qui refuse de serrer la main de certains élus de la République ? Qui reconnait avoir dealé pour payer ses « études » ? Qui prend l’argent chez Hanouna ? Il nous fait la démonstration que pour lui l’argent n’a pas d’odeur mais vient donner des leçons au reste de la planète !!!

      1. Tout à fait ! Les énergumènes LFI, NUPES & consorts qui ne cessent d’aboyer un langage ordurier la bave aux lèvres et qui donnent des leçons de bienséance aux autres. Pitoyable culot…

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter