Barbara Blanc : le meurtrier présumé serait algérien, en situation irrégulière

Selon Le Progrès, une troisième personne a été interpellée après deux premières arrestations, la semaine dernière, dans l’affaire du meurtre de la jeune Barbara Blanc retrouvée morte à son domicile, le 7 avril dernier, à Saint-Étienne (Loire).

En situation irrégulière depuis huit ans

Le suspect est un Algérien de 33 ans, en situation irrégulière sur le territoire national depuis huit ans. Il a été arrêté près de Paris en état d’ivresse sur la voie publique, ce qui a permis de l’identifier car il figurait dans le fichier des personnes recherchées. Il a été placé en garde à vue.

Le corps de la jeune femme, couvert d’ecchymoses, le visage déformé par les coups, avait été retrouvé par les pompiers, le vendredi 7 avril dernier vers midi, dans un appartement du quartier de Bellevue, à Saint-Étienne, à la suite d’un appel signalant une femme blessée.

L'information de cette arrestation a fait réagir Damien Rieu, qui dénonce « un nouveau francocide ».

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois