Après un an de mobilisation des , Xavier Raufer fait le point sur le mode de répression du gouvernement face à ce mouvement. Il cite des témoignages de médecins hospitaliers parlant de « boucherie » et rappelle les sanctions sévères appliquées par la .

Au micro de Boulevard , il dénonce le deux poids deux mesures : d’un côté, « une répression sauvage », de l’autre, « une non-répression » des actes d’insurrection contre l’État dans les quartiers sensibles.

29 novembre 2019

Partager
BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Xavier Raufer : « La cybercriminalité, c’est la Banque de France sans les coffres-forts : on entre et on se sert »

Qu’est-ce que la cybercriminalité, qui touche les particuliers mais également les entrepri…