Pour Émile Duport, l’ est un sujet humanitaire et plus que politique, et une question trop passionnelle pour faire l’objet d’un débat de fond sur les réseaux sociaux. Pour attirer l’attention de l’opinion, les Survivants, dont il est le fondateur, misent donc sur une approche plus émotionnelle, par l’image.

Ils ne veulent pas se poser en donneurs de leçons mais rappeler que l’ est, pour les femmes qui le subissent, un véritable traumatisme et que sa cause essentielle n’est autre qu’un “manque de ressources psychologiques et spirituelles pour affronter la vie”.

26 juin 2017

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.