Une supportrice de rugby irlandaise violée à Bordeaux

Une supportrice de nationalité irlandaise a été violée en pleine rue à Bordeaux, dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 septembre.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la femme venue assister au match Irlande–Roumanie de la Coupe du monde de rugby se trouvait dans la rue, et non loin de sa location, lorsqu’elle a été emmenée de force par trois individus dans une ruelle, puis violée. Alerté par les riverains, un gendarme en poste dans le cadre de la sécurisation de la Coupe du monde de rugby a, dans un premier temps, secouru la victime âgée de 37 ans.

La supportrice irlandaise a regagné son appartement de location et a reçu une patrouille de police, mais elle n’a pu raconter son agression, tant elle était en état de choc. Elle n’a pu s’exprimer qu’avec l’aide de policiers irlandais, présents spécialement en renfort pour la compétition internationale.

Trois suspects « de type caucasien » sont recherchés par la police et l’enquête a été confiée à la sûreté départementale. La victime a été hospitalisée au CHU de Bordeaux.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois