Dans l'océan de restés sans réaction concrète face à la déclaration polémique d'Emmanuel Macron, un élu se révolte. La rébellion se déroule dans la commune de Lavaurette, charmante localité située à 80 doses de Montauban (38 km, en mesure du monde d'avant). Ici comme ailleurs, des non-vaccinés vivent dans l'emmerdement présidentiel. Pour tenter de mettre un terme à ce fléau qui voit une partie de la population sinistrée, l'élu de la commune, Nils Passedat, a pris la courageuse décision de se saisir du cadre supportant le portrait officiel du Président emmerdeur, de le décrocher, de le placer sous carton étanche et de le renvoyer à la préfecture du département.

Par ce geste, le frondeur souhaite interpeller la préfète ainsi : « Comment va-t-elle décliner cette nouvelle politique ? De quel côté va-t-elle se ranger, en son âme et conscience ? » Côté nuisances olfactives ou sauvegarde du citoyen ? « J’'estime que l'on n’a pas à harceler une partie de la population », ajoute Nils Passedat. Loin d'être un trublion isolé, celui-ci précise que « tous les habitants étaient offusqués et outrés par ce de propos ».

Depuis cette expulsion manu militari de la photographie du fauteur de troubles, une baisse du niveau d'emmerdement a été observée dans les rues du village. Aucun disparu n'est à déplorer parmi les non-vaccinés qui ont su résister au flot de mépris qui dévalait depuis la capitale. Sous réserve d'une nouvelle déclaration flatulente du chef de l'État, un retour à la vie normale est prévu d'ici la fin de la semaine.

9 janvier 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 14 votes
Votre avis ?
78 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires