Le quartier de la Croix-Rouge, à Tourcoing, est en proie à des violences urbaines depuis le samedi 17 avril. Des affrontements avec les forces de l’ordre ont eu lieu et se sont répétés dans d’autres quartiers de la ville et ailleurs dans la métropole de Lille, relate La Voix du Nord.

 

Caillassage et tirs de mortier sur les forces de l’ordre

À l’origine des émeutes dans plusieurs quartiers : un rodéo à moto, le samedi 17 avril, dans les rues du quartier de la Croix-Rouge, à Tourcoing. « Deux individus ont été placés en garde à vue vers 19 h » et leur moto a été saisie, explique le parquet de Lille. De leur côté, les délinquants accusent les CRS d’avoir « percuté volontairement l’engin pour le stopper ». En représailles, ils incendient une voiture au milieu de la chaussée et caillassent les forces de l’ordre, également ciblées par des mortiers d’artifice. Les policiers ont riposté, faisant notamment usage de LBD.

Des scènes identiques ont lieu dans le quartier Moulins à Lille, le même soir.

La préfecture du Nord indique que trois individus, dont un mineur, ont été arrêtés à la suite de ces émeutes. Des enquêtes sont en cours et la compte deux blessés dans ses rangs.

Dans la nuit de lundi 18 à mardi 19 avril, et pour la troisième soirée consécutive, de nouvelles violences ont eu lieu. « Il y a eu une dizaine d’interpellations », indique Arnaud Boutelier, secrétaire régional adjoint du syndicat policier Alliance, sur .

Une vidéo postée sur par le Syndicat indépendant des commissaires de témoigne de la des attaques subies par les policiers qui « font face à un feu nourri de tirs de mortiers, de jets de projectiles et d’insultes ».

20 avril 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

0 0 vote
Votre avis ?
22 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

À lire aussi

Villeurbanne : Ils tournent une pub pour des mortiers d’artifice en tirant sur la mairie et le commissariat

Les délinquants ont pris le temps de poster des images sur Snapchat, indiquant qu’ils prop…