Cette semaine, Emmanuel Macron a avancé ses pions au sujet de la réforme des retraites. Visiblement, il voudrait aller vite, notamment en passant par un amendement dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale et l'utilisation du 49-3. Une méthode qui ne fait pas l'unanimité dans la majorité puisque la présidente de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, aurait exprimé son désaccord sur cette façon de faire lors d'une réunion à l'Élysée. Du côté des oppositions, NUPES et RN sont vent debout. Quant aux LR, s'ils expriment leur souhait d'une réforme des retraites, iront-ils jusqu'à soutenir le chef de l'État en prenant le risque de se voir taxer de macronisation ? Par ailleurs, la question se pose : est-ce le moment de faire cette réforme dans un contexte social et économique aussi tendu ?

Ce sondage a été clôturé. Voici les résultats.

1364 lecteurs ont participé au sondage.

  316   23%   OUI

1009  74%   NON

     39    3%   Ne se prononcent pas

6719 vues

17 septembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter