C’est le bad buzz de la journée : la déclaration officielle de la Société des journalistes de Paris Match qui « s’indigne » (sic) de voir le cardinal Sarah sur la couverture glacée du dernier numéro.

Pour relater ce non-événement du Landernau médiatique, concours d’empilement de superlatifs dans la presse : parle de cardinal « ultraconservateur ». Une journaliste bien connue du Monde, qu'on a connue plus subtile, évoque, tout en nuance, « le très réactionnaire » cardinal Sarah, « >opposant acharné du divorce et du remariage, homophobe et misogyne affiché, adversaire déterminé du pape et de sa politique d’accueil de migrants ». Dans la presse, on fait habituellement la chasse aux redondances, aux adverbes inutiles et à l’emphase militante. Si l’idée est d’expliquer que le mariage gay, l’avortement et le divorce ne sont pas la tasse de thé de Sarah, pas besoin de s’énerver, le mot cardinal suffisait. Puisqu’un cardinal - attention, nous lâchons une bombe - est… catholique.

Entre autres arguments, on peut lire dans le communiqué de presse de la Société des journalistes que « ce choix de une ne correspond pas à la ligne éditoriale du journal » - mais quelle est donc cette ligne ? - et, plus loin, « qu’il défend des positions trop clivantes ». Depuis quand, en dehors de Gulli et Mickey Magazine, le « clivage » est-il banni des médias ? Il est aussi écrit que « d’un point de vue journalistique, les positions les plus controversées [auraient] été passées sous silence ». On voit poindre l’ombre du croque-mitaine Vincent Bolloré : « Dans ce contexte d’OPA de Vivendi sur Lagardère, nous espérons tous qu’elle ne signe pas un virage éditorial mettant en cause notre indépendance. »

Mais quand, dans un numéro d’octobre 2018, Marc-Olivier Fogiel posait, tout sourire, assis dans l’herbe, avec son compagnon et deux fillettes (nées par GPA) sur leurs genoux, ce n’était pas clivant. Et le titre - « Marc-Olivier Fogiel, ma famille, mon combat, avec François, Mila et Lily, on a droit au bonheur » -, bien sûr, n'avait rien de complaisant. Personne ne s’est indigné de cette drôle de « ligne éditoriale » faisant la promo sirupeuse d’une pratique non seulement éminemment clivante mais surtout illégale pour cirer les Veja-solidaires-et-éco-responsables de Marc-Olivier Fogiel, ex-trublion du PAF et ancien salarié de 2008 à 2011 d'Europe 1, filiale de Lagardère comme Paris Match.

Pour la SDJ de Paris Match, ce cardinal serait « peu connu du grand public ». Quel mépris, quelle méconnaissance de la part d’un microcosme parisien qui ne s’intéresse à l’Afrique que lorsqu’elle sert docilement ses intérêts idéologiques. Lorsque le Vatican a fait, en 1979, du prêtre Robert Sarah un évêque, il était alors âgé de 34 ans ; le plus jeune prélat au monde, une grande fierté pour la Guinée, et plus généralement pour tout le continent. « C’est finalement sur la page du cardinal que l’on finit par trouver un nombre important d’Africains qui le connaissent bien et qui le soutiennent presque tous sans réserve, l’assurant de leurs prières », pouvait-on lire dans un article de La Croix de janvier 2020 intitulé « Quelle est l’image du cardinal Sarah en Afrique ? »

Chacun sait bien que ce ne sont pas son supposé manque de notoriété, sa personnalité clivante ni d’hypothétiques lecteurs déboussolés qui défrisent les signataire de ce communiqué, mais le côté terriblement saint Jean bouche d’or du hiératique cardinal noir : « Sans christianisme, l'Occident va disparaître ! »

8373 vues

6 juillet 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

51 commentaires

  1. Ils nous fatiguent ces indignés. Ils façonnent notre société depuis des lustres et nous voyons chaque jour à quoi cela a conduit. Qu’ils s’indignent entre eux, mais qu’ils arrêtent de nous faire partager leurs états d’âme.

  2. Quelle société allons nous transmettre à nos descendants?
    On tue des dizaines de milliers d’enfants à naître, on en prive d’autres de pères ou de mères, où sont leurs droits élémentaires?
    La GPA : location d’utérus, achat sur catalogue , choix de la couleur de la peau, des cheveux, des yeux, en sélectionnant la mère porteuse.
    Dans le futur à quand les bébés médicaments par clonage?

    1. Ces enfants se retourneront vers leurs acheteurs et chercheront leurs origines par ADN comme beaucoup le font actuellement

  3. Résumons: un Fogiel « en famille » sur la couverture de Paris-Match, c’est normal. Mais le cardinal Sarah, quel scandale! Ce représentant d’une société rétrograde que combattent les bien-pensants n’a pas sa place à la une d’un magazine moderne! Nous sommes pourtant des millions à souhaiter voir plus souvent des hommes de cette trempe plutôt que de subir les élucubrations de désaxés!

    1. le mot désaxés s’applique parfaitement à ceux qui « achètent » des enfants par l’intermédiaire d’une GPA qui n’est rien d’autre que l’esclavage de femmes dans le besoin.

  4. « Le droit au bonheur… » tout un programme, tout une dérive woke. S’il y a un droit, il y a des devoirs aussi, des lois à respecter et donc des sanctions si elles ne le sont pas. Si Fogiel n’est pas heureux, c’est donc par la faute d’un autre et il est donc en droit de se plaindre à l’Etat, de réclamer et, in fine, de faire réparer et de punir. Et pourquoi pas réclamer le remboursement des frais de GPA pour préjudice moral !
    Enfin, si ce cardinal est inconnu au bataillon, pourquoi s’indigner ?

    1. Le Cardinal Sarah n’est pas un inconnu des gens qui savent encore réfléchir et méditer. J’ai toujours beaucoup de plaisir à l’écouter et à le lire. Bien sûr il ne peut pas intéresser les incultes.

  5. Il faut dire que Fogiel doit sa place à BFM.TV à Brigitte Macron qui a susurré son nom au propriétaire de la chaîne. Cette GPA nous ramène à des animaux, les femmes porteuses à des esclaves, il fut un temps où l’épouse ne pouvant avoir d’enfant, on “utilisait“ la servante que l’époux inséminait (pas artificiel, on ne connaissait pas encore cette technique). Quand au Cardinal, il est catholique, j’aime bien car il n’est pas sensible aux modes déconstructivistes ou autres.

  6. Bravo au courageux cardinal et à Gabrielle Cluzel. Celui qui dit la Vérité sera exécuté comme les autres. Conservateur, réactionnaire, c’est bien les caractéristiques d’un peuple que le pouvoir de la République hypocrite n’écoute plus. Non, 70 % des Français ne veulent pas du progressisme mondialiste, et de l’individualisme dont la seule issue est le chaos auquel nous assistons chaque jour. Non, nous ne sommes pas 7 milliards de consommateurs. Et un bébé ne s’achète pas, Monsieur Fogiel !

  7. Ce Cardinal devrait aussi expliquer aux Africaines qui sont en France ( souvent de façon illégale ), pas mariées ou divorcées , qu’elles ne devraient pas faire des enfants sans père tous les ans ! car ces enfants n’ont aucun avenir et que la femme n’est pas là pour satisfaire les hommes !

  8. La GPA n’est que l’exploitation du ventre des femmes et la considération de l’enfant comme une marchandise !
    La GPA étant interdite en France ,je ne comprends pas qu’un journaliste « Marc-Olivier Fogiel  » est pu contourner la loi et faire la promotion de cet actes marchand !

  9. Ce syndicat combat le statut de journaliste indépendant et préfère la subordination. Un Abbé faisant des piges reste un salarié subordonné, qu’il le veuille ou non. Le dogmatisme marxiste existe encore. Que n’a t on eu un Nuremberg du communisme pour marginaliser ces gens là !!

  10. quel bonheur de lire ses écrits ou de l’écouter ! il nous redonne des raisons de croire à nouveau en notre Eglise si défaillante depuis Vatican 2 et surtout d’espérer ; j’ai curieusement l’impression qu’il sera le nouveau Pape celui qui symbolisera le renouveau de notre Eglise et le début d’une nouvelle ère chrétienne

  11. La honte la plus absolue soit sur ces pseudo journalistes qui promeuvent la dégénérescence de notre civilisation.
    Ou qui osent « acheter » des enfants à l’étranger et, forts de leurs relations privilégiées avec la macronie, se permettent de s’en vanter.
    Et un immense merci aux Chrétiens qui défendent courageusement la civilisation Éclairée.

  12. Il ne faut rien attendre de bien des partisans déficients mentaux de la dégénérescence de l’humanité genrée!
    Il faut les ignorer et pourquoi pas en interdire les outrances sur ce suicide de notre civilisation.

  13. L’espace médiatique est gangrené par le gauchisme et le wokisme, dans tous ses compartiments. Ces gens méprisent et combattent la chrétienté pour mieux se coucher devant l’islam, les courants racialistes ( c’est à dire racistes anti-Blancs) et décoloniaux. Deux réponses à ces petits marquis gauchistes : le boycott des lecteurs et la suppression de toute subvention de la part de l’Etat.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter