Quasiment tous les transports en commun à l’arrêt à Grenoble, après l’agression d’une conductrice de tramway

L'ensemble du réseau de transports est fermé à Grenoble, à quelques exceptions près, suite à l'agression d'une conductrice de tramway, rapporte Le Dauphiné.

Ce mardi 19 avril, vers 6 h 30, une conductrice de tramway a été agressée par un homme alors qu'elle venait d'arriver au terminus et descendait de sa cabine. L'individu lui a donné des coups de pied et de poing, avant de s'enfuir, et la victime ignore s'il s'agissait d'un passager. La femme, âgée d'une quarantaine d'années, a été retrouvée allongée sur le quai, et plusieurs de ses collègues contrôleurs de la M Tag (société publique locale en charge de l’exploitation du réseau des transports en commun) sont venus la secourir. Les sapeurs-pompiers sont ensuite intervenus et l'ont transportée au CHU Grenoble Alpes. Elle a été admise aux urgences, avec des blessures relativement légères mais en état de choc psychologique.

Les syndicats ont exercé leur droit de retrait en soutien pour la victime

Les syndicats FO et UNSA ont appelé l'ensemble des agents à exercer leur droit de retrait immédiatement et pour une durée indéterminée, pour manifester leur soutien à leur collègue. Les agences commerciales ont également fermé.

Le directeur général de M Tag a fait part de son soutien à la victime, déclarant également : « Après une série récente de faits délictueux, d’altercations, d’agressions de nos personnels et de jets de pierres ou de tirs de paintball sur nos véhicules, cette agression est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. » « Ce qu'il s’est passé est déplorable mais nous devons aussi penser à nos usagers et nous allons recevoir les syndicats rapidement pour faire le point avec eux et faire en sorte que la circulation des bus et des tramways reprenne le plus vite possible », a-t-il ajouté.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois