Trois jours après la clôture des référendums organisés dans les quatre régions concernées, a officiellement signé leur annexion, ce vendredi 30 septembre.

Le président russe a acté officiellement l'annexion controversée de quatre régions d'Ukraine, soutenant que cette procédure relève d'une légitimité totale. Pour lui, rien ne sert de remettre en question les référendums, « on ne va pas en discuter. Ils ont fait leur choix ! », dit Vladimir Poutine. Le résultat des consultations ne peut être contesté, affirme le président russe.

En même temps, Poutine appelle Kiev à un cessez-le-feu : « Nous appelons le régime de Kiev à cesser immédiatement les tirs, toutes les hostilités et à revenir à la table des négociations. »

a également évoqué l'explosion des gazoducs, accusant les Occidentaux d'être à l'origine des fuites de Nord Stream. Le sabotage des gazoducs, « tout sait à qui cela profite », a-t-il lancé. « La dictature des États-Unis repose sur la force brute, c’est la loi du plus fort. » « Nous avons besoin de tourner la page honteuse de l’hégémonie occidentale », a-t-il enfin conclu. « Nous nous battons pour la grande historique », affirme le président russe.

4614 vues

30 septembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter