Une femme de 31 ans a été percutée par deux filles à trottinette à Paris, dans la nuit de dimanche 13 à lundi 14 juin, sur le quai de la Mégisserie (Ier arrondissement). Évacuée dans un état grave, la victime est décédée 48 heures plus tard à l’hôpital. Une enquête a été ouverte et les policiers ont lancé un appel à témoins pour retrouver les deux fuyardes, relate Le Parisien.

Sa tête heurte violemment le sol

La nuit du drame, Miriam se promenait avec une collègue et son compagnon sur les voies sur berge, à hauteur du quai de la Mégisserie, après avoir quitté le restaurant italien où elle travaillait, dans le VIe arrondissement.

Vers 00 h 40, deux filles à trottinette arrivent à pleine vitesse et percutent de plein fouet Miriam, qui est projetée au sol sous la du choc : sa tête heurte violemment le sol, lui causant un traumatisme crânien irréversible. Les secours ont été alertés alors que la victime avait perdu connaissance et était inconsciente. Au même moment, des individus ont profité de ces instants de panique pour lui dérober ses affaires.

Les policiers de la brigade fluviale qui se trouvaient à proximité sur la Seine sont arrivés les premiers et ont commencé un massage cardiaque, relayés par les sapeurs-pompiers et les médecins du SAMU, en vain.

Un appel à témoins pour retrouver les fuyardes

Le parquet de a ouvert une enquête pour homicide volontaire par conducteur, aggravé par le délit de fuite. Les policiers du service du traitement judiciaire des accidents (STJA) ont été chargés des investigations. Un appel à témoins a également été diffusé et placardé sur les quais de Seine pour tenter d’identifier les deux fuyardes.

20 juin 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.