Ce mercredi 13 octobre a eu lieu une attaque en Norvège. Un homme armé d’un arc a tué cinq personnes, deux autres ont été blessées. La norvégienne a précisé, dans un communiqué, que l’homme s’était converti à l’islam, rapporte Le Point.

L’homme a tué cinq personnes 

Mercredi, vers 18 heures, un homme a tiré à l’arc dans les rues de Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège. Au bilan, cinq personnes ont été tuées et deux ont été blessées. France Info rapporte le témoignage d’une femme, interrogée par la chaîne de télévision TV2. Celle-ci explique avoir « vu un homme au coin de la rue avec des flèches dans un carquois sur l’épaule et un arc dans la main. Après, j’ai vu des gens courir pour leur vie. L’un d’eux était une femme qui tenait un enfant par la main. »

Les habitants ont été invités à rester chez eux, certains quartiers ont été bloqués et la a pu interpeller l’auteur des faits, un Danois de 37 ans.

La n’exclut pas la piste d’une attaque terroriste

« Vu le déroulement des faits, il est naturel d’évaluer s’il s’agit d’une attaque terroriste », a expliqué le chef de la police locale, mercredi soir, ajoutant : « Il est trop tôt pour se prononcer sur ses mobiles. »

Ce jeudi 14 octobre, la police a dit avoir été en contact avec le suspect antérieurement : « Il y a eu des craintes liées à une radicalisation précédemment. » Ces craintes remontent à 2020 et avant, et avaient alors donné lieu à un suivi, rapporte Le Point. La police a également fait savoir, ce jeudi, que le suspect s’était converti à l’islam.

 

 

14 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.