Mort de Nahel : Jean Messiha convoqué par la police

Brève breve

Jean Messiha, président du cercle de réflexion Vivre français, est convoqué par la police après une plainte de la famille de Nahel à Nanterre (Hauts-de-Seine), le 27 juin dernier, selon le site Morandini.com qui s'appuie sur une interview de Jean Messiha sur CNews. La famille de Nahel reproche à Jean Messiha d'avoir lancé une cagnotte pour les proches du policier, il y a quatre mois : cette cagnotte avait rassemblé près de 100.000 contributeurs et 1,6 million d’euros de dons. En juillet, la famille de Nahel avait porté plainte contre Jean Messiha pour « escroquerie en bande organisée ». Sur CNews, Jean Messiha a précisé : « J’ai porté plainte contre la famille de Nahel pour les mêmes motifs. Le parquet ne m’a toujours pas répondu et ne m’a pas dit ce qu’il allait faire de ma plainte. »

Mercredi 8 novembre 2023, la Cour de cassation a refusé d’admettre le pourvoi du policier impliqué dans la mort de Nahel. Ce dernier avait contesté sa détention provisoire, ordonnée par la cour d’appel de Versailles (Yvelines) le mois dernier.

Vos commentaires

38 commentaires

  1. La famille de Nael, ce « petit ange », bien conseillée par ses avocats, chercherait-t-elle à supplanter les Traoré dans l’ignominie ?
    Quand à la justice du ministre de la justice en délicatesse avec sa justice, elle offre encore aux français une bien piètre image de la justice, la vraie.

  2. Dans le temps les familles de délinquants mettaient la tête dans le sac, aujourd’hui revendiquent. Autres temps, autres mœurs.

  3. Il y a vraiment des gens qui n’ont honte de rien. Mais ils doivent se dire qu’avec les Juges actuels ils ont des chances de récupérer de l’argent

  4. Vous osez qualifier cette institution de Justice ? Des juges aux ordres du pouvoir et de leur syndicat ? Des juges qui favorisent le développement de la délinquance en l’autorisant à poursuivre ses méfaits : cf Les soulèvements de la terre. Des juges qui ne respectent pas le travail, le labeur des citoyens français : ce Conseil Constitutionnel qui ne prend pas en compte les destructions de cette association de voyous, notamment les bassines de Ste Soline ? Des juges qui emprisonnent selon les consignes du pouvoir : pas de prisons donc pas d’emprisonnements excessifs? Au bilan, une France bananière.

  5. Un jour ou l’autre la justice Républicaine passera par les armes et toute cette nouvelle racaille gauchiste Républicaine en est responsable. Mais n’est-ce pas l’ADN même de la République de France ? depuis longtemps déjà toute cette racaille politique n’ose plus mettre le drapeau Français à la boutonnière préférant la légion d’horreur rouge comme le communisme.

  6. La jalousie de la famille de Nahel est l’apanage des petits esprits et des nuls qui ne font rien de leur pauvre vie !

  7. Comment se fait il qu’un policier ayant fait son travail se trouve en prison?
    Si ce jeune n’avait rien à se reprocher, il se serait toujours de ce monde.
    Et puis quand bien même, il aurait dû obtempérer puisque dans notre douce France règne l’impunité
    Il serait toujours en liberté en train de commettre ses méfaits sans crainte.
    Où est l’escroquerie de Mr Messiha ?
    Il me semble que la famille a elle aussi ouvert une cagnotte pour ce pauvre petit chenapan?
    Alors il y aurait 2 justices???

  8. Encore et toujours cette justice qui favorise les délinquants . Cette cagnotte n’a rien d’illégal parce que ceux qui ont donné l’ont fait volontairement mais ça les gêne cet élan de solidarité , ça nous change de la solidarité des autres qui se traduit par la violence et la destruction de biens publics . Ce sont ceux là qui doivent être devant les tribunaux et lourdement sanctionné pas notre générosité et notre soutien . Et ce policier innocent est toujours en prison alors que les casseurs sont libres , elle est belle la justice de ce pays .

  9. Ce policier toujours en prison , Macron a peur des banlieues !!! Pourquoi cette cagnotte serait elle scandaleuse ? Ce policier n’est pas encore passé en jugement , et la mort de ce petit délinquant est regrettable , mais pour autant , rien ne justifierai qu’une cagnotte ne soit pas organisée au profit de policier . Et , où est l’escroquerie ? il faudra le démontrer .

    • Mais par contre, la cagnotte de la mère de ce délinquant, n’offusque pas les medias, ni la justice ! Surprenant cette justice à deux vitesses !

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois