Lola : la colère enfle !

Lycée Lola

« La France a peur, je crois qu’on peut le dire aussi nettement. » En 1976, le présentateur Roger Gicquel commençait ainsi son journal suite à un crime abominable. En 2022, la France a encore peur, mais elle est surtout en colère. L’assassinat monstrueux de la petite Lola, 12 ans, a quitté la catégorie des faits divers. Un infanticide accompagné de viol, d’actes de torture, le cadavre profané et enfermé dans une valise par une ressortissante algérienne clandestine faisant l’objet d’une OQTF non exécutée, comme plus de 90 % d’entre elles. Tous les ingrédients sont là pour en faire une affaire sociale, politique et judiciaire. En bref, une affaire d’État. Car ce dernier reste très silencieux sur cette affaire. Attendue rapidement, la réaction de Gerald Darmanin n’aura eu lieu que ce mardi matin, sur RTL. Le lendemain de l’affaire, son entourage avait déclaré que le ministre n’avait pas vocation à commenter une affaire en cours. Un peu léger, lorsqu’on lit les dizaines de réactions de fermes condamnations du ministre au moindre fait divers. Un peu court, lorsqu'on se rappelle les émeutes du Stade de France et les tweets du locataire de Beauvau condamnant d’imaginaires « supporters anglais » avant même que les premières images ne sortent.

Il faut parcourir les réseaux sociaux et parler aux passants dans la rue ou dans les transports : le prénom de cette enfant est sur toutes les lèvres. Le site Damoclès a, quant à lui, publié une pétition relayant un « appel à manifester » pour demander « Justice pour Lola ! » et a déjà recueilli plus de 23.000 signatures à l'heure où nous écrivons ces lignes. « Il y a une vraie demande », note l’animateur du site Samuel Lafont. Pour celui qui est aussi le Monsieur Numérique de Reconquête, « on reçoit des centaines de demandes et d’appels à la manifestation pour Lola. C’est assez inédit et cela se traduira certainement dans la rue. »

Les accusations de récupération

La petite musique venue de la gauche et de Beauvau était attendue : les accusations de récupération. Fidèle à sa ligne, la NUPES, à de très rares exceptions, a été muette devant ce crime. Dans la presse, certains confrères ont largement condamné la « récupération politique de la fachosphère » sans jamais aborder la réalité des faits, d’un fait surtout : si la loi avait été appliquée, si la France bénéficiait d’une vraie politique d’immigration, Lola serait encore en vie. Darmanin ne s’y est d’ailleurs pas trompé en fustigeant, sur RTL, « l’indécence de certains responsables politiques ».

Une manifestation ce jeudi

À l’appel de l’Institut pour la justice, une manifestation « pour toutes les victimes » aura lieu ce jeudi 20 octobre, à 18 h 30, place Denfert-Rochereau. Pour son directeur, Pierre-Marie Sève, joint par BV, c’est l’occasion « de faire entendre notre voix devant ce crime odieux et enfin dire stop à l’insécurité », tout en précisant que ce rassemblement est apolitique et citoyen. Apolitique, justement, c’est tout l’enjeu…

« On a longuement débattu et puis on a pris cette décision : n’inviter aucun homme politique mais accueillir tous ceux qui voudraient venir », affirme Sève, qui appuie sur la nécessité « de ne pas apparaître partisan tant le sujet est grave ». En effet, après la mobilisation de Reconquête square Samuel-Paty, la tentation est grande de considérer que la rue est à Éric Zemmour et l’Hémicycle au RN. Pour autant, chez Reconquête, on a conscience du problème : « On plaide pour une union », affirme le jeune président de Génération Zemmour Stanislas Rigault. « La gauche serait capable de s’unir derrière une cause commune et nous en serions incapables ? »

Derrière l’interrogation se pose donc la question de la participation du Rassemblement national. La formation de Marine Le Pen sera-t-elle à la manifestation, aux côtés des militants de Reconquête ? Rassemblés lors d’une réunion de groupe, ce mardi matin, la question a été évoquée par le député de Haute-Saône Antoine Villedieu, et la réponse fut unanime : le RN sera présent. « Tous les députés qui le peuvent y seront », affirme un député de PACA.


Côté LR, c’est un peu plus discret. Si le président des jeunes du parti Guilhem Carayon a tweeté, hier : « Il faut que cela cesse et que nos dirigeants comprennent ce que vivent les Français. Pour Lola, le peuple doit descendre dans la rue », il n’a pas pour l’instant signalé son intention de se rendre à la manifestation de jeudi. « Des cadres LR m’ont fait des réponses de LR », sourit ironiquement Stanislas Rigault. Une réponse qu’il faut interpréter comme emplie de circonvolutions et de conditionnels.

Concernant la famille de Lola, elle se serait réfugiée dans le Nord, là où résident leurs proches. Le militant et lanceur d’alerte Damien Rieu a d’ailleurs déclaré qu’il s’était entretenu brièvement avec la mère de la victime, qui lui a confirmé la mise en place d'une cagnotte de soutien, qui compte, à l’heure où ces lignes sont écrites, plus de 2.342 participations

Au collège Georges-Brassens, les parents d’élèves doivent décider, cet après-midi, si une marche blanche sera organisée en hommage à Lola, qui y était scolarisée.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 19/10/2022 à 19:47.
Marc Eynaud
Marc Eynaud
Journaliste à BV

Vos commentaires

58 commentaires

  1. Ça fait rêver de manifester cool en apportant des fleurs et des nounours, en se préservant des extrêmes gauche, en évitant de prendre des coups des CRS ; mais depuis qu’on les compte, depuis tant d’années, je ne vois que la France chuter, se désintégrer, avoir des Institutions de plus en plus non appliquées ou condamnées depuis Bruxelles, les Juges.
    Je veux bien manifester, mais devant le portail de l’Elysée, comme autrefois les marcheuses devant les grilles du Palais de Versailles pour obtenir du pain. Là ce serait La Sécurité, pour l’application stricte des OQTF.
    Pendant que les larmes coulent, le Gouvernement s’épanche, et intérieurement se rassure, car ILS est toujours en Mission au Pouvoir, c’est ça son important…
    Il n’y a pour moi que la Destitution qui s’impose devant tant d’infamies, de mensonges, comme jamais auparavant…Et le pire est à venir. On verra…

  2. Il n’y a pas de récupération, ceux qui sont furieux manifestent leur dégoût face aux réactions de Darmanin et consorts, la presse aux ordres, les jt oritentés, etc. Quand le boulanger vend son pain, il ne fait pas de récupération, il utilise son fond de commerce. Quand le médecin soigne son patient, il utilise aussi son fond de commerce, et tout le monde trouve ça normal et c’est normal. Et donc si MLP ou EZ ou encore LR secoue le politique immonde en cette affaire, c’est aussi le fond de commerce qui est utilisé, pas besoin de récupération, ou alors c’est récupération chaque jour !!!!

  3. « Darmanin n’a pas vocation à commenter une affaire en cours »…….. courage fuyons…. Quelle lâcheté…. notre gouvernement visiblement se sent très morveux. Chaque jour qui passe donne raison à E. ZEMMOUR. le « FRANCOCIDE » devient quotidien. Le gouvernement est responsable de tous les crimes et actes de terrorisme commis sur notre territoire depuis des décennies par ces individus accueillis sans limite et surtout sans contrôle. A ce jour, rien n’est fait pour PROTEGER le PEUPLE alors que c’est le rôle fondamental d’un Gouvernement. La JUSTICE elle aussi, ne fait pas son devoir. Si les sentences étaient appliquées avec rigueur, la petite LOLA serait encore là. Pourquoi n’y a-t-il pas de suivi derrière ces décisions de OQTF ? je trouve cette formulation bizarre, cela veut-il dire que tout meurtrier a la liberté de choisir de quitter la France ou de rester ???? Si le Gouvernement est solidaire du chagrin de la famille de LOLA comme l’a dit BORNE, la Ministre, alors qu’il le prouve et agisse en conséquence en faisant enfin preuve d’autorité en EXPULSANT tous les criminels de notre pays avec les fichés « S »

  4. La famille a déjà fait savoir qu’elle ne souhaitait pas que l’extrême-droite utilise la mort de Lola pour attiser la haine à des fins électorales. elle ne souhaite pas non plus qu’une manifestation raciste soit organisée en son nom. Zemmour et le FN vont il respecter la douleur d’une famille?

  5. Darmanin n’est pas crédible sur cette affaire .Il est lamentable. Et de fait il se décrédibilise sur le reste ! Comment croire en sa sincérité y compris sur un autre sujet !

    • Ce n’est pas sur cette affaire qu’il est lamentable… il l’est chaque jour un peu plus sur son « domaine de compétences », les compétences l’ont quitté depuis longtemps…

  6. De pire en pire…non ? Samuel Paty décapité en pleine rue, deux policiers tués à Magnanville sous les yeux de leur fils, égorgement du père Hamel alors qu’il disait la messe, etc…etc… et maintenant la petite Lola…Et de bonnes âmes qui nous intiment donc de « fermer notre g…. » (pour reprendre leur élégante terminologie) : cela suffit, non ?

  7. Ce crime est sordide. La Justice doit se prononcer. Il est vrai que la population doit manifester aussi son exaspération. D’ un côté, prison ferme pour des militants Génération Identitaire qui ont affiché une banderole dans un local d’ une association d’ aide aux migrants….Et pour des homicides odieux, il faudrait la fermer? Toutes mes condoléances à la famille de Lola….Chagrin incommensurable, évidemment.

  8. Ce gouvernement bien aidé par la gauche bien pensante va nous faire revivre « les heures les plus sombres de notre histoire » comme ils disent !

  9. Ça n’a que trop duré. LOLA est la victime de trop. Ses bourreaux vont être nourris et logés aux frais des contribuables. La France est en deuil pour cette petite fille.
    Que justice soit faite.

  10. Je vais essayer de penser comme le gouvernement : je condamne fermement, c’est de la récupération politique de l’extrême droite, ou de la fachosphère au choix, et dans 8 jours on en parle plus faisons le dos rond.
    Je ne serais d’accord que sur un point, dans une semaine on en parle plus, les français auront d’autres disons « horizons » vous me suivez ! Mais effectivement ils ont la parole sélective en fonction de la victime et surtout du présumé coupable.
    Dans ce pays être « français, blanc de peau, cheveux clairs, est une tare » vous trinquerez un max, police, justice, économie, dans tous ces secteurs ils ne vous rateront pas, seul sont les chouchous des politiques les « issus de l’immigration, français de papiers ou non, et clandestins » eux sont intouchables, suffit de voir les faits, et les résultat des condamnations. !

  11. Je précise, d’avance à l’égard des détracteurs, que l’Institut pour la Justice ne fera pas de la « récupération » en ces circonstances, mais invitera le peuple à se rassembler pour une Justice apolitique et saine, d’abord en faveur des victimes, et du respect de l’exécution complète des peines. Cet organisme créé en 2007 vient de mettre un camion en circulation à Paris, arborant le titre « LE LAXISME TUE »… Vous le verrez peut-être!

  12. Et quand on apprend que le sieur Macron veut envoyer dans nos campagnes encore relativement préservées de ce genre d’exactions , ces populations exotiques violentes par essence, ce n’est plus la colère qui enfle, mais la haine. Une haine inextinguible, sans fond, prête à exploser, à déferler comme un torrent. Attention, les vieilles digues de l’humanité craquent de partout.

  13. Il faut manifester devant l’ambassade d’Algerie et la Grande Mosquee ! Ailleurs ça ne sert à rien et là au contraire tous les médias vont en faire échos !!!

    • Vous avez raison , c’est là qu’il faut se rassembler devant les symboles d’un pays ennemi et qui rêve de nous abattre par ses soldats … !!!

  14. Oui, je suis très en colère depuis longtemps contre la Macronie et au fil des jours et de l’évolution des faits de violence, ma colère commence à devenir de la haine!

  15. Les assassins sont sous protection, les manifestants sont des fascistes, le RN récupère l’évènement, ceux qui ont fait ça sont des victimes. Quand les gens comprendront ça tout ira mieux. Ce pays devient extrêmement dangereux, vu de l’étranger la France est un bac à ordures. Quand on compare l’énergie dépensée par nos directeurs de supermarché au pouvoir pour contraindre les bons citoyens avec la bienveillance accordée aux assassins et agitateurs on comprend mieux que rien n’y fera sauf à renverser la table définitivement. Attention toutefois ! ils s’y préparent et ils n’hésiteront pas à frapper.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois