Le sujet était inattendu. Beaucoup connaissent la journaliste Sonia Mabrouk qui officie sur CNews et Europe 1. En publiant Reconquérir le sacré (Éditions de l’Observatoire), Sonia Mabrouk nous réinvite, dans un monde rongé par le matérialisme et l’obsession du contrôle, à laisser davantage de place à l’intériorité. De la cathédrale Saint-Louis de Tunis aux souvenirs d’enfance, la journaliste interroge sur ce que nous sommes et ce dont nous avons besoin.

9182 vues

08 avril 2023 à 19:48

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

28 commentaires

  1. Excellente interview. Et quelque soient les croyances (ou non croyances) de chacun, cela pose un vrai problème face au développement de l’intelligence artificielle: veut-on que l’Homme se transforme en robot sans réflexion spirituelle ? Et sans réflexion tout court ?

    1. Très juste !
      Même Elon Musk recommande de mettre un, frein à l’IA et au transhumanisme.
      Le film « Ex machina » traite très bien ce sujet !

  2. L’essentiel dans notre vie terrestre est cette rencontre du spirituel et du temporel . C’est un chemin intérieur que l’on construit tout les jours ayant dans son enfance des parents aimant. Déjà avoir de l’affection . Don Bosco disait sans affections e sans Amour pas d’éducation . Qu’est-ce qu’aimer si ce n’est qu’apprendre de ses parents les devoirs avant les droits ce qui nous rend libre et de devenir auto déterminant. L’instruction n’est pas l’éducation nationale . Ce qui importe c’est avant tout l’éducation parentale c’est le fondement de notre société . L’église catholique nous enseigne la spiritualité elle est une courroie de transmission avec notre créateur. L’église catholique n’est pas parfaite l’histoire nous le dit nous le serons jamais !

  3. Une très belle et profonde réflexion ,nous en avons absolument besoin afin de continuer à vivre ,pour ma part je suis absolument convaincu que l’on ne peut parler de sacré qu’en le nommant ,le sacré c’est Dieu et tout ce qui découle de Lui ,de son amour ,de sa miséricorde, de sa parole de vie ,de son éternité à laquelle Il nous invite déjà ici-bas dans notre condition de mortels .

Les commentaires sont fermés.