Ce week-end, Dans votre Salon, BV reçoit Me Thibault de Montbrial, avocat, défenseur des forces de l'ordre. Président du Centre de réflexion sur la Sécurité intérieure, il s'est imposé depuis de nombreuses années comme un expert reconnu en ce domaine.

Dans cet entretien, plus d'un mois après l'attaque terroriste du Hamas en Israël, l'assassinat du professeur Dominique Bernard et quelques jours après la manifestation contre l'antisémitisme, l'auteur de Osons l'autorité, publié en 2022 chez Alpha, nous livre un tableau sans concession sur l'état sécuritaire mais aussi politique et moral de notre pays. Il n'hésite pas à dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas : « La cérémonie d’ouverture des JO est une folie »« La France insoumise est radicalement sortie du champ républicain et flatte l’antisémitisme d’origine arabo-musulmane », « le mode opératoire du Hamas fait penser à celui du FLN ».

Les premiers rangs des personnalités politiques présentes à cette manifestation du 12 novembre lui inspirent cette réflexion : « Nous ne guérirons pas avec les gens qui nous ont rendus malades »... Selon lui, « nous sommes au bord d’un vrai risque d’affrontement » et « les événements à venir vont révéler les grands hommes ». Dénonçant la lâcheté des responsables politiques, notamment sur la question de l'immigration arabo-musulmane, il assène cette vérité vérifiée par l'Histoire : « La peur n’empêche pas le danger et la lâcheté n’empêche pas la défaite. » Pour conclure, Thibault de Montbrial en appelle à « un choc d’autorité en France ».

25219 vues

18 novembre 2023 à 20:32

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

67 commentaires

  1. M. De Montbrial a bien sûr raison. Depuis mai ’68 notre pays est automatiquement contre toute  »autorité’, dans tous les domaines et ça au nom des libertés individuelles et l’état de droits. Lès ONG & autres organismes bloquent légalement les initiatives gouvernementales qui cherchent à encadrer les droits individuels pour le bien commun. Les cours judiciaires en France ou en Europe (CEJ, CEDH) et nos Chartres bloquent automatiquement toutes lois qui pourraient tant soi peu les droits de quiconque.

  2. Je rappelle quand même que tout cà vient de la stratégie des Rockfeller d’il y a 60ans avec dans l’ordre, émancipation de la femme, augmentation des impôts et donc du pouvoir de l’état-profond, éducation des enfants par l’éducation nationale dès 3ans avec le but de les transformer en moutons (on a même interdit la fessée !!!!!). Les arabes ont réussi à voir et à dénoncer la supercherie et à y résister (voir les prêches d’Iquioussen) alors que l »Occident s’y est enfoncé et englué (croyant que c’était çà le « progressisme »). Tant que nous appellerons « progressisme » ce qui n’est qu’une chute vers la décadence, celle-ci perdurera et les « barbares » prendront le pas (par la démographie et par la violence) sur les soi-disant « lumières » de l’Occident.

  3. « Risque » d’affrontement ? Soyons encore plus clair ! L’affrontement il est en cours. Il ne fait que croître et se généraliser sur l’ensemble du territoire. Ses modes « d’expression », ses mobiles et les profils des ses auteurs sont à peu près constants. La trajectoire de cette évolution mène directement à la guerre civile. Encore 2 ou 3 ans à ce rythme et l’embrasement sera là. Comme les émeutes de cet été x 10 + Machettes, couteaux, RPG, cocktails Molotov et Kalach’.
    La triste prédiction des généraux qui avaient été tant blamés sera alors une (très) cruelle actualité. Merci Hollande, Merci Macron. Merci MMES et MM les politicards.

Les commentaires sont fermés.