[L’ÉTÉ BV] [L’INVITÉ] « L’islam pourrait être la première religion de France »

slack-imgs

À l'occasion de l'été, BV vous propose de redécouvrir les grands entretiens que nous ont accordés des invités de marque. Aujourd'hui, Guillaume Cuchet.

Guillaume Cuchet est universitaire, historien spécialisé dans le catholicisme contemporain. Il est auteur, notamment, de deux livres qui ont fait date : Comment notre monde a cessé d’être chrétien ? et Le catholicisme a-t-il encore de l’avenir en France. Il analyse, en ce week-end de Pentecôte marqué par les pèlerinages de Chartres, le reflux du catholicisme en France, ses causes et ses conséquences. Il souligne que cette religion, qui a modelé notre pays durant des siècles, pourrait devenir très vite minoritaire. Il note, néanmoins, plusieurs zones de dynamisme pour le christianisme en France qui dessinent, selon ses mots, un « fer à cheval », avec deux catégories de population bien différentes : une bourgeoisie urbaine et une part de l'immigration des banlieues, réfractaire à l'islam. Le creux de ce « fer à cheval », ce sont les classes moyennes françaises, dont est peu ou prou issu l'électorat du RN : elles sont de culture chrétienne mais profondément sécularisées, ont tout oublié de la foi de leurs ancêtres. La montée de l'islam - en passe de devenir religion majoritaire - les aiguillonnera-t-elle suffisamment pour réveiller cette foi ancienne ou, au contraire, basculeront-elles du côté d'une laïcité intransigeante ? C'est une question cruciale pour l'avenir du catholicisme en France.

https://youtu.be/QPBsA7S_wRU

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 22/07/2024 à 18:01.
Gabrielle Cluzel
Gabrielle Cluzel
Directrice de la rédaction de BV, éditorialiste

Vos commentaires

70 commentaires

  1. À la question « La montée de l’islam […] les aiguillonnera-t-elle suffisamment pour réveiller cette foi ancienne […] ? « , on peut répondre oui avec foi et confiance. La preuve se trouve dans les églises, qui ne cessent de se remplir. Avec une nette préférence pour les messes de rite tridentin (en latin), qui attirent de plus en plus de jeunes catholiques. Plus que la montée de l’islam, Vatican II a largement contribué à cette perte d’intérêt pour l’Église.

  2. Logique ! Pour de multiples raisons, le christianisme ne veut plus rien dire pour une grande majorité des jeun…es d’aujourd’hui, des jeunes qui, demain, seront adultes, des adultes qui devraient pouvoir porter le flambeau de la foi chrétienne, une foi qui s’éteint peu à peu … Triste, certes, mais inéluctable …

  3. Avec leur natalité conquérante , avec nos frontières ouvertes , il ne peut qu’en être ainsi . Des décennies de gouvernants qui n’ont rien voulu faire , laissé faire , organisé ?

  4. Je ne mettrais pas malheureusement le titre de l’article au conditionnel mais bien au futur.
    Nous en sommes là et plus d’espoir pour un retour en arrière.

  5. C’est inquiétant et triste à dire, mais ce qui se passe dans la lointaine France, semble annoncer ce qui va se passer dans la métropole… dans 10, 15, 20 ans ? Ou même avant ?

  6. Pourquoi s’en étonner avec tous les curés et les mouvements d’accueils qui sévissent dans les paroisses, avec tous ces chrétiens de gauche qui ont pour le sans papier les yeux de Chimène , qui demandent des dialogues avec l’islam alors que par définition soit on épouse la religion d’Allah soit on est au mieux dhimmi soit trucidé?

  7. Appelé pour le « Service Militaire » dans la période du 01/09/1957 au 15/01/1960, dont devenu très méfiant envers cette communauté… Aussi lorsque que le mythe-errant a décrété « sa » loi du Sol, faisant FRANCAIS toutes les naissances réalisées sur NOTRE sol… Y compris ceux qui étaient « contre !!!… Car normalement pour obtenir une Nationalité IL FAUT le vouloir et le demander !!! … De ce fait la FRANCE était déjà condamnée à SUBIR VU le procréation de 1 sur PLUS de CINQ minimum _musulman bien sûr… Les « présidents » suivants ayant laissé faire (donc complices), ce n’est pas Hollande et SURTOUT PAS l’actuel « beau parleur-menteur » qui songeaient à « SAUVER » notre Pays _dont notre civilisation catholique pratiquante ou pas_…Aussi il était prévisible qu’avec le temps et VU la faiblesse et la lâcheté de « ces présidents » que la France ayant des élus affairistes plus attentifs à leurs élections qu’à L’AVENIR de nos descendants en ont « oublié » que la FRANCE et l’Europe étaient condamner à la religion musulmane …Et de ce fait Malheureusement passerons dans l’Histoire.

    • Les Américains et les Allemands ont poussé à ce dépeçage de la France. La politique de Macron nous a amenés un ennemi supplémentaire : Poutine qu’il ne fallait pas provoquer ; la Russie ne nous ayant jamais voulue du mal…
      La France est l’homme à abattre, car par sa culture, son ingéniosité, sa civilisation sophistiquée et humaniste, son indépendance et sa liberté, elle pouvait s’opposer au mondialisme, à la religion progressiste, à la dictature européenne.
      Mais nos politiques, lâches et plus attentifs à leurs privilèges qu’à autre chose, ont baissé leurs pantalons, bientôt leurs culottes, pour offrir la France à tout venant, aux hordes étrangères. Si rien n’est fait, la France périra comme Rome sous les assauts des Barbares.

  8. Quelle nouvelle extraordinaire, si cela en est une pour certains cela n’en est pas une pour un très grand nombre d’entre nous et ça crève les yeux .
    Le problème est tout simplement arithmétique ce qui m’amène à dire que l’aspirateur Français est une corde que l’on a donnée pour nous faire pendre.
    Reste à trouver les responsables, nos politiques inconséquents depuis 50 ans et condamnables.

  9. La chrétienté décline . Elle a oublié que l’humain évolue parfois dans un sens qui correspond à une évolution sociétale logique compte tenu d’une mondialisation à marche forcée et de l’évolution des sciences surtout en matière de communication. Toutefois, en occident on constate une évolution erratique multi factorielle due à un besoin de transgression déconstructiviste de minorités qu’on peut qualifier d’excitées sans que ce soit leur faire injure. Ajoutez-y l’entrisme de l’Islam radical et de ses promesses pourtant radicalement ennemies de toute transgression et vous avez le spectacle somme toute assez navrant de notre société actuelle.

  10. Si comme vous le dites dans 10 ou 15 ans l’ islam sera majoritaire en France !
    Alors tremblez braves gens car votre pays , la FRANCE sera réduite au niveau des pays africains où l’islam s’est installé et ne sera plus que misère et désolation et pays où vous serez leurs esclaves et massacrés si vous leur résistez !!!
    Il est plus que temps de se réveiller et de réfléchir à ce que nous voulons pour nos enfants !

  11. C’est ce qui arrive en ouvrant nos frontières à tous les musulmans de la terre qui vont devenir majoritaire dans notre pays .
    Merci à tous nos dirigeants laxiste

  12. Cela fait 40 ans que l’on leurs tolère tout et l’on s’étonne aujourd’hui de leur importance !! Cela s’appelle un point de non retour !!

  13. Le Pape à sa part du problème et certains prêtes aussi. Mais rien n’est perdu néanmoins.

  14. Les français sont très inconstants. Ils papillonnent beaucoup et sont ainsi la cible des politiques. Qui eux n’ont pas de boussole et laissent flotter ….et se « détériorer » la situation du pays. Ça manque de patron et de projets. Les islamistes sont des conquérants. Ils savent ce qu’ ils veulent. Nous préférons, le modèle social ruineux , les 35 heures, les grèves , une justice molle…….etc. Amen et ala haqbar…….. on verra qui gagnera !!!!!!

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois